Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Rencontre avortée entre les signataires des deux accords, ceux du 11 septembre disent vouloir continuer le dialogue

Rencontre avortée entre les signataires des deux accords, ceux du 11 septembre disent vouloir continuer le dialogue
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7
Juno7 PUB

Rencontre avortée entre les signataires des deux accords, ceux du 11 septembre disent vouloir continuer le dialogue devant mener aux élections.

Les signataires de l’accord du 11 septembre avec le premier ministre Ariel Henry, lors d’une conférence de presse donnée à la primature ce lundi 14 février suite à la rencontre avortée avec les signataires de l’accord de Montana ont rejeté la faute sur l’autre camp tout en affirmant qu’ils leur tendent toujours la main pour initier le dialogue inter-haïtien afin d’engager le pays sur la voie de la stabilité à travers des élections et la mise en place des institutions démocratiques.

Sur son compte Twitter, le Bureau de suivi de l’accord de Montana a fait savoir qu’ils ont attendu le Dr Henry et ses alliés pendant 40 mn dans une pièce, sans que personne ne s’est excusé. « Malgré cela, nous avons discuté pour nous mettre d’accord pour faire l’ordre du jour des discussions. Aujourd’hui nous avons attendu 25 minutes, personne n’est venu nous dire quoi que ce soit. Ce sont des signes qu’ils ne prennent pas au sérieux le dialogue que le pays attend », précise le BSA dans son message.

Juno7 PUB

« Les signataires de l’accord du 11 septembre étaient présents avant quatre heures en attente des signataires de l’accord de Montana. Ils n’étaient que deux : Magali Comeau Denis et Jacques Ted St-Dic. Ils nous ont dit qu’ils attendaient une autre personne avant de commencer. Nous avons appris qu’ils sont partis alors qu’on les attendait pour commencer la rencontre. Ce n’est que la vérité », a expliqué Edmonde Supplice Beauzile.

Pour Sorel Jacinthe, des deux cotés, il y avait des absents. Alors, il dit ne pas comprendre la réaction des signataires de l’accord de Montana. Pour sa part Me André Michel a remis en question la bonne foi de l’autre groupe qui s’est plaint d’un retard de 25 minutes jugé inacceptable. Ceux du groupe 11 septembre sont restés jusqu’à 6h 40 pour montrer qu’ils sont prêts à engager les discussions sollicitées par le groupe Montana. « Notre seule préoccupation est le dialogue inter-haïtien pour garantir un climat politique permettant d’engager le pays sur la voie de bonnes élections, de la sécurité », a-t-il dit.

En effet, les signataires de l’accord du 11 septembre aux côtés du premier ministre ont rencontré, ce vendredi 11 février 2022, à la résidence officielle du PM, des représentants de l’accord de Montana pendant au moins quatre heures pour discuter en vue d’une sortie de crise. Les acteurs s’étaient donnés rendez-vous le lundi 14 février pour continuer à débattre des problèmes pour trouver un consensus, définir un agenda de négociation.

Rencontre avortée entre les signataires des deux accords, ceux du 11 septembre disent vouloir continuer le dialogue

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Let’s Dance Haïti pour l’amour de la danse folklorique

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Politique

Juno7 PUB Haiti – Politique: le premier ministre Ariel Henry a rencontré le président nommé de l’accord de Montana Fritz Jean ce jeudi 4 août....

Politique

Juno7 PUB Haiti : Le Secteur Démocratique et populaire (SDP) réitère très fermement son attachement à l’accord du 11 Septembre 2021 Les divisions se creusent...

Politique

Juno7 PUB Haiti – Politique: L’ancien sénateur Nenel Cassy tourne le dos à l’accord du 11 septembre 2021 et réclame un pouvoir bicéphale à la...

Politique

Juno7 PUB Des signataires de l’accord du 11 septembre désignés par le premier ministre pour rencontrer le Groupe Montana / PEN et Alliés. Le premier...