Connect with us

Politique

Signature d’un accord de don estimé à 3.800.000 de dollars américains entre Haïti et Japon

Published

on

Signature d'un accord de don estimé à 3.800.000 de dollars américains entre Haïti et Japon
Photo: Ody Bien-Eugene | Juno7
Lait Bongu

Coopération: signature d’un accord de don estimé à 3.800.000 de dollars américains entre les gouvernements haïtien et japonais.

Port-au-Prince , Haïti .- La cérémonie de signature d’un Accord de don pour le projet d’Assistance Alimentaire (KR) 2020 s’est déroulée ce 19 octobre 2020 au local du MAE entre le ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, le Dr Claude JOSEPH et l’ambassadeur du Japon accrédité en Haiti, Mitsuaki MIZUNO.

A travers cet accord, le gouvernement du Japon s’engage à mettre à la disposition de l’Etat haïtien à titre de don, un montant total de quatre cent millions de Yen japonais (¥400.000.000), soit environ trois millions huit cent mille dollars américains (USD ). Ce montant servira à l’achat de riz, qui sera vendu à prix préférentiel par le Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD).

Ce don qui s’inscrit dans le cadre de la continuité de la coopération traditionnelle entre le Japon et Haïti, fait suite à une requête du Gouvernement haïtien auprès de son homologue japonais en vue de l’aider à combattre l’insécurité alimentaire en 2020 aggravée notamment par plusieurs facteurs dont le faible rendement des campagnes agricoles, les troubles socio-politiques, et particulièrement la crise sanitaire liée au Covid-19 ainsi que le passage du cyclone Laura.

La signature du programme KR1 20, comme le Dr Claude Joseph l’a souligné, revêt une importance particulière pour le gouvernement et le peuple haïtien dans un contexte difficile où des efforts sont déployés par l’administration Moïse/Jouthe dans l’intention d’instaurer un climat sociopolitique apaisé et stable. Ces efforts, ajoute-t-il, visent à améliorer les conditions de vie de la population, consolider les acquis démocratiques et l’Etat de Droit, renouveler et renforcer les institutions républicaines entre autres.

Nissan

“Ce riz sera écoulé sur le marché local suivant les modalités établies dans l’accord. Les fonds provenant de la vente de ce riz seront utilisés pour financer des projets de développement conçus et élaborés par le gouvernement haïtien en fonction de ses priorités clairement définies”, a fait savoir le titulaire du MAEC qui s’est réjouit du fait que les ressources générées par ce programme ont déjà permis la réalisation de multiples projets de grandes importances pour le pays dans les domaines tels que la sécurité alimentaire, les infrastructures et l’assainissement.

“C’est ainsi que plusieurs bâtiments publics, établissements scolaires et hospitaliers détruits ou endommagés par le seisme du 12 janvier 2010 ont été réaménagés ou construits à partir des fonds de contrepartie dudit programme”,poursuit le ministre des Affaires Etrangères citant comme exemple récent, les travaux de réhabilitation des locaux de la Faculté des Sciences Humaines.

En plus de répondre à l’urgence alimentaire, le projet KR 2020 prévoit également un appui matériel au secteur agricole, à travers des tracteurs agricoles et des équipements de forage qui arriveront bientôt en Haiti pour l’augmentation du rendement agricole en Haïti.

En savoir plus :

Rencontre avec Marc-Evens Lebrun, lauréat du prix Chaffanjon

bongu j7
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,751 other subscribers

Archives