Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

13 ans après le séisme de 2010: commémoration sans faste du Gouvernement

13 ans après le séisme de 2010: commémoration sans faste du Gouvernement

Commémoration sans faste du Gouvernement des 13 ans du séisme meurtrier du 12 janvier 2010.

Le pouvoir exécutif a organisé, en présence des ministres, le Directeur de Cabinet du Premier Ministre, le Secrétaire Général du Palais National, des directeurs généraux, des hauts gradés des FADH et de la PNH et des cadres du palais national, une cérémonie commémorative des 13 ans du séisme du 12 janvier 2010, au cours de laquelle le Premier Ministre, Dr Ariel Henry, s’est recueilli devant le site du Mémorial du Palais national.

A 4h53, il a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument érigé en mémoire des personnes qui ont péri dans les locaux du palais national. Ensuite la fanfare du palais a exécuté la sonnerie aux morts pour marquer le moment. Une minute de silence a été observée en mémoire des 300 000 morts dénombrés officiellement.

13 ans après le séisme de 2010: commémoration sans faste du Gouvernement

« Ce 12 janvier 2023 marque la 13e année de commémoration de cette tragédie qui, en plus d’avoir fauché plus de 300 mille vies, a causé des dégâts matériels importants. En ce jour tristement mémorable, je me découvre et me recueille, en mon âme meurtrie et en mémoire des victimes du 12 janvier 2010, devant le site du Mémorial du Palais national », a écrit Ariel Henry sur sa page Facebook.

Il n’a prononcé aucun discours lors de cette cérémonie mais sur Twitter il a écrit: « 13 ans après la catastrophe du 12 janvier 2010, le peuple haïtien se souvient encore de ses milliers de morts, de blessés, ainsi que d’innombrables dégâts matériels ».

Le PM Henry a aussi fait savoir que « L’unité, la réconciliation, la reconstruction et le relèvement socio-économique de la nation constituent le plus bel et le plus vibrant hommage que nous puissions rendre à nos victimes. Que ce séisme dévastateur du 12 janvier nous inspire et nous indique à nouveau la voie de la solidarité, de la fraternité et du changement réel au bénéfice de notre Patrie ».

Vraisemblablement en raison de l’insécurité orchestrée par des groupes de gangs qui opèrent à Canaan, non loin du mémorial dressé en mémoire des victimes du tremblement, cette année il n’y a eu aucune commémoration ni dépôt de gerbe de fleurs à Saint Christophe par le Gouvernement.

13 ans après le séisme de 2010: commémoration sans faste du Gouvernement

En savoir plus:

Les 14 nominés pour le Trophée FIFA « The Best » sont connus, Cristiano Ronaldo absent de la liste

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Société

12 ans après le séisme meurtrier du 12 janvier 2010, le pays est encore dans le gouffre. Il y a 12 ans un séisme...

Haïti

Le langage symbolique permet de redéfinir le monde, de relier l’homme à l’invisible et d’harmoniser les contraires. Toujours entre deux infinis, la conscience de...

Actualités

À l’occasion du 213e anniversaire de l’assassinat du Père fondateur de la nation haïtienne, le président de la République, accompagné de la première dame...

Actualités

Pour commémorer le 33ème anniversaire de la journée nationale du mouvement de la femme haïtienne, un ensemble d’activités a été organisé ce 3 avril...