Connect with us

Éphéméride

27 juillet 1915 Lynchage du président Vilbrun Guillaume Sam et Charles Oscar

Published

on

27 juillet 1915 Lynchage du président Vilbrun Guillaume Sam et Charles Oscar
Innee Beauty Parlour
682 views

” Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 27 juillet 2020

27 juillet 1915 : Lynchage de Vilbrun Guillaume Sam.

Une révolte populaire se déclencha à la suite du massacre des prisonniers politiques sur l’ordre du président Vilbrun Guillaume. Ne pouvant dominer la situation, il se réfugia à la Légation Française qui fut violée par la populace qui l’en arracha pour ensuite le lyncher.

Vilbrun Guillaume-Sam, né Jean Simon Guillaume, (1860 – 28 juillet 1915) fut Président d’Haïti du 9 mars 1915 au 27 juillet 1915. Il était le cousin de Tirésias Simon Sam, président d’Haïti de 1896 à 1902.

Il  était le chef de la révolte qui a assassiné le président Cincinnatus Leconte et le meneur de la révolte qui a renversé plus tard, le président Oreste Zamor. Il a été choisi comme président lorsque son prédécesseur, Joseph Davilmar Théodore, fut contraint de démissionner parce qu’il était incapable de payer les miliciens (appelé « Caco ») qui l’avaient aidé dans le renversement d’Oreste Zamor.

bongu j7

27 juillet 1915 : Les Américains qui avaient pris position dans le port du Cap-Haïtien reçurent l’ordre de se rendre en toute urgence à Port-au-Prince. Ils y débarquèrent le lendemain et occupèrent officiellement Haïti pendant 21 ans.

27 juillet 1924: Clôture des Jeux Olympiques de Paris, où Haïti participe pour la première fois, et gagne une médaille d’argent en artillerie.

27 juillet 2007 : Une mission économique de prospection guadeloupéenne boucle un séjour d’une semaine en Haïti qui a permis de nouer des liens entre la Guadeloupe et Haïti. Des représentants de la collectivité régionale, les organismes consulaires, des chefs d’entreprises et des élus composaient cette délégation dont l’objectif était de mieux appréhender la situation actuelle en Haïti et de définir les aides à apporter au pays.

27 juillet 2008 : Les garde-côtes américains rapatrient au Cap-Haitien (Nord) un groupe de 124 immigrants illégaux haïtiens interceptés en mer. Le groupe était composé de 95 hommes, 18 femmes, 2 fillettes, 8 garçonnets et un bébé, précise l’ambassade.

Pensée du jour

Quoi qu’il arrive, crois en la vie, crois en demain, crois en ce que tu fais, mais surtout, crois en toi.

 

A lire aussi :

Barbancourt

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,397 other subscribers

Archives