Connect with us

Actualités

Affaire Benoit: le juge Ricot Vrigneau sanctionné

Published

on

Affaire Benoit: le juge Ricot Vrigneau sanctionné
Lait Bongu

Ricot Vrigneau, le juge de paix qui instrumentait dans l’affaire Benoit à Vivy Mitchell sanctionné.

Nouveau rebondissement dans l’incident survenu dans la localité de Vivy Michell le mardi 5 mai 2020 au cours duquel le citoyen Jean François Patrick Benoît à été malmené par des policiers qui accompagnaient le juge de paix de Delmas, Me Ricot Vrigneau.

Par décision du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, le magistrat en question est mis en disponibilité. La décision lui a été communiquée via une correspondance portant la signature du président du CSPJ, Me René Sylvestre.

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) vous informe, par la présente, que vous êtes l’objet d’une mise en disponibilité dans l’attente de formalités de votre comparution par devant le Tribunal disciplinaire, suite au rapport d’une brigade d’inspecteurs judiciaires relevant des faits à votre encontre dans l’affaire de Vivy Mitchell”, peut-on lire dans la lettre adressée au concerné ce jeudi 7 mai 2020.

Cette mise en disponibilité fait suite à une requête du ministre de la justice et de la sécurité publique Lucmane Delille auprès du CSPJ lui demandant de fixer les responsabilités de ce magistrat dans l’incident survenu à Vivy Mitchell lors de l’exécution d’une décision de justice.

MG300

Dans un rapport publié ce jour, le RNDDH qui dit condamner les actes d’agressions et de maltraitance subis par Patrick Benoît et consorts, a recommandé au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) et à l’Inspection générale de la PNH d’enquêter sur les implications du magistrat Ricot Vrigneau et des policiers, dans ces actes de bastonnade, de traitements cruels inhumains et dégradants. “Le RNDDH exige que sanctions soient prises à leur encontre”,lit-on dans le rapport.

Puisque Maître Ricot Vrigneau ne peut plus siéger au tribunal de paix de Delmas jusqu’à nouvel ordre, le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire a désigné son suppléant, Me Jean Bello Donissaint pour le remplacer. Ce dernier a été informé de cette décision par le même canal.

À lire aussi: Le ministre de la justice condamne la bastonnade de Patrick Benoît par des policiers

MG Motors 720
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,574 other subscribers

Archives