Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Christian Aid Ministries annonce la libération de deux des 17 otages étrangers

Un instructeur de police blessé par balles à Frères

Christian Aid Ministries annonce la libération de deux des 17 otages étrangers.

Deux des 17 missionnaires étrangers enlevés par le groupe armé 400 Mawozo en Haïti, plus précisément dans la commune de la Croix-des-Bouquets, ont recouvré leur liberté ce dimanche, a annoncé leur organisation religieuse Christian Aid Ministries sur son site internet. Le directeur de la DCPJ, l’IG Frederic Leconte a confirmé également cette information pour la rédaction de Juno7.

A la suite de l’annonce de cette libération, plusieurs médias locaux et étrangers ont rapporté la nouvelle. Christian Aid Ministries a rassuré que les deux missionnaires libérés sont saints et saufs. Ils sont de bonne humeur et soignés, a précisé l’organisme religieux.

“Bien que nous nous réjouissions de cette libération, nos pensées vont aux 15 personnes qui sont toujours détenues”, a déclaré l’organisation religieuse tout en indiquant qu’elle ne pouvait donner les noms des personnes libérées ni pourquoi elles ont été libérées.

Le groupe “400 Mawozo” avait enlevé le 16 octobre dernier 17 missionnaires étrangers. Dans ce groupe de 17 otages dont 16 américains et 1 canadien il y a cinq enfants.

Notons que dans une vidéo, le caïd de 400 Mawozo, “Lanmò 100 jou” avait menacé de tuer les missionnaires. Il avait exigé pour leur libération 1 million de dollars par personne.

Flash infos

En savoir plus:

Etzer Emile fait la promotion d’une génération de rupture au Cap-Haïtien

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Insécurité

Au moins 8 personnes ont été tuées dans des attaques armées à Ganthier par le groupe 400 Mawozo. Depuis dimanche 17 décembre 2023, la...

Actualités

La Police Nationale d’Haïti a procédé à l’interpellation d’une cousine de Yonyon, ancien chef de gang de 400 Mawozo. Selon une note rendue publique...

Sécurité

Ganthier : trois présumés membres du gang 400 Mawozo tués, deux fusils dont un M4 modifié saisis par la Police Nationale d’Haïti (PNH). La...

Sécurité

Trois membres du gang 400 mawozo tués dans des échanges de tirs avec la PNH, un fusil d’assaut récupéré Lors d’une opération conduite le...