Connect with us

Hi, what are you looking for?

People

Claudine Gay, fille de migrants haïtiens, nommée 30ème présidente de Harvard, première femme de couleur à occuper ce poste

Claudine Gay, fille de migrants haïtiens, nommée 30ème présidente de Havard, première femme de couleur à occuper ce poste

Claudine Gay, fille de migrants haïtiens, nommée 30ème présidente de Harvard, première femme de couleur à occuper ce poste.

L’université Harvard a annoncé ce jeudi 15 décembre la nomination de Claudine Gay, doyenne de la faculté des arts et des sciences de l’école, comme sa prochaine présidente. Fille d’immigrants haïtiens, elle est la première femme noire qui va diriger la plus ancienne université des Etats-Unis. A la suite de cette decision historique, Mme Gay prendra ses fonctions le 1er juillet, en remplacement de Lawrence Bacow, qui a annoncé en juin qu’il quitterait ses fonctions en juin 2023.

La prestigieuse université Harvard, dans un article publié dans son journal, la présente comme « un leader de l’enseignement supérieur largement admiré et un éminent spécialiste de la démocratie et de la participation politique ». Pour elle, Claudine Gay occupe le poste de doyenne de la famille Edgerley de la faculté des arts et des sciences (FAS) de Harvard, la faculté la plus importante et la plus diversifiée sur le plan académique de l’université, couvrant les sciences biologiques et physiques et l’ingénierie, les sciences sociales, ainsi que les sciences humaines et les arts.

En tant que doyenne, Harvard assure qu’elle a guidé les efforts visant à élargir l’accès et les opportunités pour les étudiants, à stimuler l’excellence et l’innovation dans l’enseignement et la recherche, à améliorer certains aspects de la culture universitaire et à apporter un nouvel accent et une nouvelle énergie à des domaines tels que la science et l’ingénierie quantiques, le changement climatique, l’ethnicité, l’indigénéité et la migration, et les sciences humaines.

Harvard a annoncé cette nomination à un moment où elle est impliquée dans une bataille sur la discrimination positive dans les admissions qui est en cours devant la Cour suprême, et où elle est confrontée à ses liens historiques avec l’esclavage. Mais la présidente nommée, Claudine Gay avait déclaré qu’ “Il est urgent pour Harvard de s’engager dans le monde et d’apporter une réflexion audacieuse, courageuse et pionnière à nos plus grands défis. »

Claudine Gay, fille de migrants haïtiens, nommée 30ème présidente de Harvard, première femme de couleur à occuper ce poste

Fille d’immigrants haïtiens, Mme Gay a obtenu sa licence en 1992 à Stanford, où elle s’est spécialisée en économie et a reçu le prix Anna Laura Myers pour la meilleure thèse de premier cycle. En 1998, elle a obtenu son doctorat en gouvernement à Harvard, où elle a remporté le prix Toppan pour la meilleure thèse en sciences politiques.

Spécialiste des sciences sociales quantitatives et du comportement politique, Mme Gay a été professeur adjoint, puis professeur associé permanent à Stanford avant d’être recrutée à Harvard en 2006 en tant que professeur de gouvernement. Elle a également été nommée professeur d’études africaines et afro-américaines en 2007. Elle a été nommée professeur de gouvernement Wilbur A. Cowett en 2015, année où elle est également devenue doyenne des sciences sociales à FAS.

Source : FindAfro

 

 

En savoir plus:

Le CD Rigaud Harington promu Inspecteur général de la PNH à titre posthume à l’occasion de ses funérailles

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

People

Tout savoir sur Claudine Gay, fille de migrants haïtiens, nouvelle présidente de l’université Harvard qui a un budget de 50,9 milliards de dollars. Claudine...