Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Deux présumés bandits tués à Canaan, un membre des “400 mawozo” arrêté, 4 otages libérés par la PNH

Deux présumés bandits tués à Canaan, un membre des "400 mawozo" arrêté, 4 otages libérés par la PNH

Deux présumés bandits tués à Canaan, un revolver qui était en leur possession a été récupéré, un membre du gang ” 400 Mawozo” arrêté, quatre personnes ont été libérées par la PNH.

La Police Nationale d’Haïti ne chôme pas ces derniers jours. Vendredi, deux présumés bandits ont été tués au niveau de Canaan dans des échanges de tirs avec des agents de l’ordre. Pierre Dieumedor Peter, interprète du gang “400 Mawozo” a été arrêté. Parallèlement, quatre personnes enlevées par des malfrats vendredi ont été libérées quelques heures après par la police.

Deux présumés bandits tués

La police nationale informe avoir blessé mortellement, le vendredi 27 mai, deux présumés bandits dans la zone de Canaan, entrée nord de la capitale alors qu’ils s’apprêtaient à détourner un camion de marchandises. Une arme à feu a aussi été récupérée par les agents de l’ordre.

Pierre Dieumedor Peter, porte-parole du gang “400 Mawozo” arrêté par la PNH

Une fois de plus, l’institution policière a décrété la permanence dans des opérations contre le groupe armé dénommé “400 Mawozo “opérant dans la commune de la Croix-des-Bouquets et ses zones avoisinantes. Des agents de la PNH ont arrêté un autre membre influent de ce groupe armé. Le nommé Pierre Dieumedor Peter a été arrêté le jeudi 26 mai 2022, à Mirebalais, lors d’un checkpoint effectué par une patrouille de l’UDMO.

D’après les informations publiées par la PNH, l’individu en question a joué le rôle d’interprète et de traducteur du chef de gang “Lanmò 100 jou” lors de l’enlèvement des 17 missionnaires étrangers le 16 octobre 2021, à la Croix-des-Bouquets.

Deux présumés bandits tués à Canaan, un membre des "400 mawozo" arrêté, 4 otages libérés par la PNH

Grâce à une opération des agents de la PNH, quatre personnes ont recouvré leur liberté

Après une importante opération policière menée par des agents du SWAT, de la Brigade d’intervention de Tabarre et de la Direction Départementale de l’Ouest-2, quatres personnes dont deux enfants âgés de deux et huit ans ont été libérées après avoir été enlevées le 27 mai dernier, à la Rue Toby, commune de Tabarre.

Lors de cette opération, plusieurs membres du groupe armé dirigé par le nommé Vitelhomme ont été tués dans des échanges de tirs avec la PNH. Un Suzuki Grand Vitara, une paire de plaque d’immatriculation Service de l’état (SE-00530) et une paire de menottes, ont été confisqués, a expliqué l’institution policière dans une note.

Notons que lors de ces échanges entre la police et ces malfrats, un habitant de la zone a été touché et transporté d’urgence à l’hôpital. Son état est stable a rassuré la PNH citant les propos du médecin qui l’a pris en charge.

En savoir plus:

Mr Pass et Scandy, un duo plein d’avenir dans le HMI

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Sécurité

Deux présumés bandits tués lors d’échanges de tirs avec la Police de Mirebalais. Selon une note de l’institution policière qui nous informe que dans...

Actualités

Le Directeur Général de la PNH, Frantz Elbé dément les rumeurs de délocalisation de la base de BOID Lors d’une entrevue accordée à Juno7,...

Sécurité

Un haïtien et un Jamaïcain arrêtés au Cap-Haïtien en possession de 192,5 kilos d’une substance assimilée à de la marijuana. Des agents de la...

Actualités

Homeland Security Investigations et le ministère de la Justice créent une unité transnationale d’enquête criminelle (UTEC). L’ambassade des Etats-Unis en Haïti a annoncé que...