Connect with us

Politique

Faire des promesses à 36 jours de la fin de son mandat relève de l’imposture selon André Michel

Published

on

Faire des promesses à 36 jours de la fin de son mandat relève de l'imposture selon André Michel
Jac

Faire des promesses à 36 jours de la fin de son mandat présidentiel relève de l’imposture selon André Michel.

Port-au-Prince , Haïti .- Le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire réagit par rapport au discours prononcé ce 1er janvier 2021 par le président de la République, Jovenel Moïse. Les trois grandes promesses faites par le chef de l’Etat à savoir l’organisation des élections, l’adoption de la nouvelle constitution et la réalisation du projet d’électrification 24/24 relève tout simplement de l’imposture. Il dit rejeter d’un revers de mains le discours du locataire du palais national.

La rédaction de Juno7 publie in extenso une note du porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel.

Nous rejetons d’un revers de main le discours bluff, creux et irréaliste de Jovenel Moise en ce Jour de la fête de l’indépendance. Un président qui promet Constitution, Élections et Électrification du pays à 36 Jours de la fin de son Mandat Constitutionnel est tout simplement un imposteur, un petit farceur. Les articles 234-2 de la Constitution et 289 du décret électoral du 2 Mars 2015 sont clairs et précis: le Mandat Constitutionnel de Jovenel Moise arrivera à terme le 7 Février 2021. La parole de Jovenel Moise n’a plus aucune importance.

L’histoire retiendra que Jovenel Moise n’ a réalisé aucune de ses promesses de Campagne. Même une Latrine n’a pas été construite dans le Pays sous la présidence de Jovenel Moise. L’histoire retiendra aussi que la misère du peuple a augmenté considérablement sous la présidence de Jovenel Moise; que le nombre de personnes en insécurité alimentaire a plus que doublé. La production nationale a diminué totalement alors que que l’aide et l’importation ont terriblement augmenté. Aucune richesse n’a été produite dans le pays .

Jac

Aujourd’hui, nous avons deux chantiers devant nous: 1)Continuer les consultations pour présenter à la Nation la proposition de sortie de Crise Consensuelle pour la gestion et la réussite de la Transition; 2) préparer la Grande Mobilisation pour le Respect de la Constitution. Un calendrier de mobilisation citoyenne pour le respect de la Constitution sera annoncé au cours de la semaine Prochaine..La Transition s’impose. Nous devons réussir la dernière transition.

Me André Michel

En savoir plus:

Les déclarations de Justin Trudeau et Mike Pompeo sur le 217e anniversaire de l’indépendance d’Haïti

Nissan

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,006,219 other subscribers

Archives