Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du mercredi 15 juillet 2020

Published

on

Le nouveau ministre de la Justice rencontre le DG de la PNH Rameau Normil
Suzuki 9.99
391 views

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Le premier ministre Joseph Jouthe a rencontré le tiers du Sénat sur la situation générale du pays.

Huit des dix sénateurs dont le président Pierre François Sildor, Jean Rigaud Belizaire, Patrice Dumont,Denis Cadeau et Joseph Lambert ont pris part à cette rencontre qui s’est déroulée, ce mardi 14 juillet, (2h:30 – 6h PM )à la salle polyvalente du Sénat de la République . Depuis un certain temps, l’exécutif n’a pas vraiment fait cas du parlement qui est amputé de la chambre des députés et d’au moins 20 sénateurs.

Au cours de cette rencontre entre des représentants de deux des trois pouvoirs de l’État pas mal de questions ont été abordées comme celles qui concernent la gestion de la pandémie du Coronavirus, la relance économique nécessaire, la gestion de l’administration de Jovenel Moïse et l’insécurité.

MG300

L’ambassadeur de France en Haïti a dit déplorer les violences dans les quartiers populaires

À l’occasion de la commémoration de la fête nationale française, l’ambassadeur de France en Haïti, Jose Gómez a délivré un message dans lequel il a déploré les violences dans les quartiers populaires. “nous déplorons profondément que les quartiers populaires de Port-au-Prince subissent les attaques sanglantes des gangs, que leurs habitants vivent souvent dans la terreur et soient contraints de quitter leur domicile pour fuir la violence”, a-t-il déclaré.

Le nouveau ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Rockfeller Vincent rencontre le DG Rameau Normil.

Le Directeur Général a.i. de la Police Nationale d’Haïti, Rameau Normil, a eu, le lundi 13 juillet 2020, une première séance de travail avec le nouveau titulaire du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), Me Rockfeller Vincent.

Selon la coordination de presse et des relations publiques de la Police Nationale d’Haïti , le Directeur Général Normil Rameau et le Ministre de la justice ont eu un tête-à-tête très cordial autour du fonctionnement de l’institution policière au regard du climat sécuritaire du pays.

La FJKL accuse Michel Présumé d’être impliqué dans la dilapidation des fonds PetroCaribe et dénonce sa nomination à la tête de l’EDH.

La Fondasyon Je klere (FJKL), dans un communiqué publié ce mardi 14 juillet, dénonce la nomination qu’elle juge scandaleuse du nouveau Directeur Général de l’Electricité d’Haïti, qui est un présumé dilapidateur des Fonds PetroCaribe. L’organisation de défense des droits humains dit avoir appris, non sans étonnement, la nomination de Michel PRESUME comme Directeur Général de l’Electricité d’Haïti (EDH) par arrêté présidentiel en date du 6 juillet 2020 alors que le Président Jovenel MOISE s’était séparé de son chef de cabinet Wilson Laleau pour son implication présumée dans la dilapidation du fonds PetroCaribe.

“Dans le rapport d’audit spécial de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) (Rapport No. 2, Mai 2019), la Cour présente Michel PRESUME comme l’un des plus grands dilapidateurs du fonds PetroCaribe”. Dans son deuxième rapport sur la gestion du fonds PetroCaribe, la CSCCA a consacré plus d’une centaine de pages à l’analyse des fonds décaissés pour la réalisation des centres sportifs sous l’administration de Laurent LAMOTHE, des projets financés par le MPCE et l’ULCPB dans lesquels la Cour a cité nommément Michel Présumé comme l’un des responsables des faits qualifiés par la loi d’infractions pénales et pour lesquelles Michel
PRESUME risque de lourdes peines de prison, la restitution des fonds détournés et des amendes élevées”, a écrit la FJKL.

Brutalités policières lors du sit-in du 6 juillet, un groupe d’observateurs tire la sonnette d’alarme

Les brutalités policières observées lors du sit-in du 6 juillet inquiètent un groupe d’observateurs qui les identifient comme “une dangereuse tentative de retour en arrière.” Dans un rapport daté du 12 juillet, signé de Kettly Mars, Lyonel Trouillot et Hérold Jean-François, ce groupe denonce ces actions et appelle à une prise de conscience afin de contrecarrer cette prétention anachronique de musellement de la liberté d’expression.

A lire aussi :

100 PWEN GRATIS

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,645 other subscribers

Archives