Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du samedi 08 août 2020

Published

on

Haïti : L'essentiel de l'actualité du samedi 08 août 2020
100 PWEN GRATIS
1,092 views

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Covid-19 : la BID a approuvé un montant de 27 millions de dollars en faveur d’Haïti

Dans un communiqué publié  le 5 août 2020, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) a annoncé avoir approuvé la réaffectation de 27 millions de dollars US du solde non décaissé du portefeuille d’investissement actuel du pays, à partir du Fonds spécial de dons de la Banque, afin d’aider le gouvernement d’Haïti dans sa réponse à l’impact de la crise résultant de la pandémie COVID-19.

L’objectif de ce programme est de réduire la mortalité et  la morbidité liée à la COVID-19 et atténuer les impacts indirects de la pandémie sur la santé. En ce sens, l’accent sera mis sur le renforcement de la coordination de la réponse au niveau des pays, l’amélioration de la détection et la surveillance des cas.

Les assassins des bébés doivent être soumis à la justice répressive exige la FJKL

Alors que les violences impliquant les gangs armés ont déjà fait une cinquantaine de morts seulement dans la commune de Cité-Soleil selon les dernières estimations, la Fondasyon Je Klere se dit choquée par la vague de violence aveugle qui sévit actuellement dans le pays notamment dans les quartiers populaires. Des violences qui touchent désormais des femmes enceintes et des nourrissons. Dans une note de presse datée de ce vendredi 7 août, l’organisation de défense des droits humains dénonce le silence et l’inaction des autorités.

La Réserve banner1

Un silence qui s’apparente, de l’avis de la FJKL, à de la complicité avec les assassins. La FJKL juge scandaleuse que la police et la justice ne peuvent même pas rassembler des preuves, mettre la main au collet des assassins – qui parfois, sont dénoncés par la clameur publique- pour les livrer à la justice répressive.

Meurtre des bébés: Justice sera rendue aux familles, promet la Police nationale

Le porte-parole adjoint de la Police nationale, l’inspecteur Gary Desrosiers, a annoncé ce jeudi 6 août, lors d’une conférence de presse, que des enquêtes ont été ouvertes sur les meurtres de Godson Joseph, 4 mois et Marrydjuna Fleurimond, 8 mois. Pour le meurtre de Marrydjuna, la police a auditionné plusieurs personnes dont ses parents  et une mineure de huit ans qui a été également blessée par balle lors des mêmes événements. Le principal suspect est Isca a affirmé l’inspecteur.

Pour le cas de Godson Joseph, le bébé  de 4 mois abattu par les bandits du gang 400 Mawozo, la police se trouve confronté à un dilemme. Difficile de mener une opération sans menacer la vie de la population et les bandits le savent bien, explique Gary Desrosiers qui rassure que les coupables de ces atrocités paieront pour leurs actes.

En 4 jours, les banques ont gagné 47.5 millions de gourdes des opérations de change

La banque de la République d’Haïti vient de publier les indicateurs sur le marché des changes et des obligations BRH pour la période du 20 au 24 juillet. Ce document révèle que les sept banques commerciales du pays ainsi que la Sogebel ont gagné, en seulement 4 jours la somme de 47,501,703.88 de gourdes uniquement des opérations d’achat et de vente de dollars.

Selon le rapport de la BRH, la Unibank qui concentre 34.83% des parts de marché des ventes et 35.39% des parts de marché d’achat de dollars a gagné 24, millions 60 mille 666 gourdes. La Sogenbank avec ses 28.85% de part de marché des ventes et 28.79 % de part de marché d’achat de dollars a gagné 8 millions 483 mille 351 gourdes.

Claude Joseph en visite à Washington pour consolider le support des États-Unis

Le chancelier haïtien, le Docteur Claude Joseph effectue depuis le lundi 4 août une visite officielle dans la capitale fédérale des États-Unis afin de consolider le support des américains et de l’organisation des Etats américains au pouvoir en place en ce qui concerne l’organisation des élections génerales dans le pays.

Au cours de cette visite, comme l’a annoncé le ministre Joseph lui-même sur son compte Twitter, il a rencontré le sous-secrétaire américain pour l’hémisphère Michael G. Kozak pour discuter entre autres de TPS, énergie, sécurité et lutte contre la corruption; ainsi que le secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro.

Joseph Domingue Orgella : « Il faut une nouvelle Constitution avant de penser aux élections »

Dans une interview accordée à la rédaction de Juno7, le fondateur du Centre de Développement Communautaire (CEDEC), le syndicaliste Joseph Domingue Orgella, estime qu’aucune élection ne sera bénéfique au pays dans ce régime politique qui a généré de la corruption, des abus de pouvoir et de l’exclusion au cours des 30 dernières années.

Le pays a besoin d’une nouvelle Constitution avant de penser à renouveler le personnel politique. Pour l’ancien porte-parole du comité de suivi de la Passerelle, un amendement de la loi-mère prendra trop de temps entre les consultations, les travaux du parlement et l’entrée en vigueur de la version amendée de la Constitution qui, selon ses calculs, ne sera pas effective avant 2026 ou 2027.

Le Gouvernement regrette l’incident survenu à la frontière haïtiano-dominicaine

Le lundi 3 août 2020, à la frontière haïtiano-dominicaine au niveau de Malpasse-Jimani, le drapeau dominicain hissé sur un mât dans la limite de la Borne 252, située en territoire dominicain, a été descendu. A la suite de ces faits, des coups de feu ont été tirés. Dans un communiqué de presse, publiée le jeudi 06 août 2020, le gouvernement d’Haïti qui dit avoir pris acte de cet incident malheureux survenu au niveau de Malpasse-Jimani, exprime son regret.

Selon lui, ce malentendu tend à nuire aux relations amicales entre les deux pays tout en annonçant que des dispositions ont été prises pour hisser les deux drapeaux sur la Borne 252, en vue de maintenir le calme et la sérénité à la frontière haïtiano-dominicaine, Malpasse-Jimani.

Électricité 24/24 : l’opération” RELIMEN EDH” est lancée

Les premières actions de l’opération “Relimen” initiée par le très contestée Directeur Général de l’Electricité d’Haïti, Michel Présumé sont lancées. Elles visent plusieurs villes du pays notamment Carrefour et Cap-Haïtien. “Les pièces de rechange devant réparer les moteurs de la centrale du Cap-Haïtien sont arrivées au pays ce soir. Elles sont déjà transférées à destination et les travaux débuteront dès demain.” Cette nouvelle a été communiquée jeudi soir par le DG lui-même sur son compte tweeter. Ce dernier qui a finalement pris fonction mercredi sous haute escorte de sécurité, avait promis de faire des miracles là où tant d’autres ont échoué.

Jeep9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,617 other subscribers

Archives