Connect with us

Actualités

Haïti: L’essentiel de l’actualité du mercredi 22 avril 2020

Published

on

Haïti Actualité
Barbancourt

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

1- Covid-19 Haïti: 2 patients guéris , 1 nouveau cas d’infection et 1 décès

Pour la première fois depuis l’apparition du Coronavirus sur le territoire national, 2 personnes testées positives sont déclarées guéries par le MSPP. Une double victoire pour les autorités sanitaires et le pays en général.

L’information est révélée ce mardi 21 avril 2020 par le sécretaire d’Etat à la Communucation, Eddy Jackson Alexis qui confirme parallèlement un nouveau de contamination dans la commune de la Croix-des-Bouquets et le décès d’une personne dans le département du Sud’Est .

À date, le pays compte 58 cas infectés dont 52 actifs et 4 morts. Le MSPP, dans son communiqué numéro 23, encourage la population à respecter les principes d’hygiène afin de se prémunir de la pandémie du Covid-19.

bongu j7

2- Covid-19: Forum Politique Papaye en désaccord avec l’Etat sur sa gestion de la crise

Dans une note acheminée à notre rédaction, le Forum Politique Papaye critique l’inaction systématique qui accompagne la politique communicationnelle de l’administration Moïse/Jouthe.

De l’avis de cette structure, l’exécutif ne prend aucune disposition sérieuse afin de protéger la population haïtienne contre la pandémie de Coronavirus. Pour étayer sa thèse, elle prend comme exemples la non suspension à temps des vols en provenance de l’étranger, la situation lamentable des hôpitaux publics, le manque de synergie entre les responsables des institutions sanitaires et les autorités, l’opacité qui entoure l’endroit où se trouvent les centres de prise en charge des cas de Covid-19.

Ce qui soulève le plus d’indignation chez le Forum, c’est le fait pour le pouvoir en place de remettre la gestion de la pandémie entre les mains d’organisations non gouvernementales à savoir Zanmi Lasante et Geskio, au détriment des structures sanitaires publiques.

3- Le FMI transfert les 111,6 millions de dollars promis à Haïti sur le compte de la BRH

Selon les informations dont nous disposons, les 111,6 millions de dollars américains agréés le 17 avril dernier par le conseil d’administration du Fonds Monétaire International ont été déposés sur le compte de la Banque de la République d’Haïti (BRH). Ce décaissement a été approuvé à la suite d’une demande d’aide financière d’urgence formulée par le gouvernement haitien en vue de faire face aux défis du COVID-19.

Ce transfert de fonds a été effectué sur la base d’un accord de rétrocession entre le FMI et la banque centrale. Cet argent servira comme appui budgétaire dans le cadre des dépenses liées à la lutte contre la pandémie du Covid-19. La banque centrale a été choisie dans un souci de transparence et parce qu’elle dispose des rapports détaillés de toutes ses activités publiées sur son site.

Selon les exigences du FMI, pour garantir l’utilisation appropriée du financement d’urgence, les autorités haïtiennes devraient préparer des rapports mensuels sur l’exécution du budget concernant les dépenses liées au COVID-19 et entreprendre un audit financier et opérationnel ex-post des opérations concernant COVID-19

4- Une situation de tension a régné au Ministère des Affaires Sociales ce mardi

Plusieurs dizaines d’employés contractuels supportés par le petit personnel du Ministère des Affaires Sociales et du Travail ont tenu un mouvement de protestation ce mardi 20 avril 2020 sur la cour du Ministère pour exiger leurs arriérés de salaire et leur lettre de nomination.

À chacun ses revendications. Les employés contractuels ont réclamé 18 mois de salaire et des avantages sociaux, les membres du petit personnel de leur côté ont exigé un ajustement de leur salaire.Quant aux fonctionnaires, ces derniers ont demandé à ce que leur carte de débit soit renflouée.

Le secrétaire général de l’Alternative Syndicale du Personnel du Ministère des Affaires Sociales et du Travail, Socrate Juste a dénoncé la gestion faite par la ministre Nicole Yelette Altidor et le directeur des Ressources Humaines du MAST Frantz Toyo dans le contexte de la propagation du Covid-19. Aucune disposition n’a été prise pour permettre aux employés d’appliquer les consignes sanitaires, déplore-t-il.

5- Le SPNH-17 a reçu son attestation définitive au MAST hier mardi

Nouvelle avancée dans le dossier relatif à la mise en place du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti. Le mardi 21 avril 2020, les initiateurs ont franchi une étape décisive. Ils ont reçu leur attestation définitive de la Direction du Travail, cette structure du Ministère des Affaires Sociales et du Travail chargée de traiter tous les dossiers des organisations sociales et/ou syndicats ,droits humains entre autres.

Le dossier du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti a été formellement déposé à la Direction du Travail en date du 1er avril 2020. Le MAST a delivré cette attestation définitive pour une durée de 2 ans renouvlable, le SPNH est dûment enregistré à la Direction du Travail du MAST.

6- La libération controversée de l’ex député, Jean Fénel Thanis conduit à une sanction sévère du Substitut d’un Commissaire du Gouvernement de la Croix-des-Bouquets et d’un Commis Parquet.

Les corollaires de la libération de l’ancien parlementaire Jean Fénel Thanis, poursuivi pour trafic illicite de stupéfiants commencent à surgir. Une libération que des organismes de Droits Humains dont le RNDDH avaient dénoncé. Ce mardi 21 avril, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Lucmane Délille réagit en sanctionnant deux principaux concernés à savoir le Substitut du Commissaire du Gouvernement de la Croix-des-Bouquets, Wilner Eliassaint et le Commis Parquet, Sary Romain pour leur implication présumée dans des faits de corruption liés à la libération de l’ancien député Jean Fénel Thanis.

Ces derniers ont reçu leur mise en disponibilité sans solde, laquelle mesure entrant en exécution à partir de du mardi 21 avril selon les correspondances.

7- Le secrétaire général du RDNP était dans le Sud et le Sud-est du pays le lundi 20 avril pour remettre des kits sanitaires aux autorités locales et aux institutions sanitaires.

Accompagné de son équipe politique, le secrétaire général du Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes, Éric Jean-Baptiste s’est rendu dans deux communes du département du Sud et du Sud-est à savoir Côtes-de-Fer et Aquin. L’homme d’affaires, candidat à la dernière présidentielle haïtienne y était pour poursuivre ses distributions visant afin de contribuer à sa manière à la lutte contre le Covid-19.

Les CASEC des six sections communales de Côtes-de-Fer ont reçu chacun 1 château d’eau de 200 galons, des seaux, des caches-nez et des lunettes de protection. Les deux mairies ont reçus chacune 1000 lunettes, 1200 masques entre autres.

MG Motors 720

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,843 other subscribers

Archives