Connect with us

Actualités

Haïti-Justice: boycott des assises criminelles sans assistance de jury par une grève des greffiers

Published

on

Haïti-Justice: boycott des assises criminelles sans assistance de jury par une grève des greffiers 28
MG Motors 720

Les assises criminelles sans assistance de jury qui devraient débuter ce lundi à travers les 18 juridictions du pays ont été boycottées à cause du mot d’ordre de grève lancé le vendredi 12 juillet dernier par l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens, ANGH.

Selon le greffier en chef du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Mozart Tassy, seulement trois dossiers ont été entendus dans le cadre de ces assises dans cette juridiction. Au niveau des 17 autres, le respect total de la grève par les greffiers a tout dérangé.

Cette grève est tenue pour exiger l’arrestation du policier Frantz Lindor qui aurait agressé physiquement le président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens, Martin Aîné, le vendredi 12 juillet, après que celui-ci lui aurait demandé d’exécuter un ordre de libération émanant du Parquet près le Tribunal de Première Instance de Petit-Goâve.

Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique ne réagit pas encore sur cette grève soudaine qui vient prolonger le calvaire des prisonniers en situation de détention préventive prolongée qui espéraient passer devant un juge au cours de ces assises qui devraient prendre fin en octobre prochain.

Lait Bongu

Barbancourt
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,853 other subscribers

Archives