You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Haïti-Justice : Clifford Brandt avoue devant le tribunal criminel des Gonaives avoir séquestré les enfants Moscosso

Published

on

L’homme d’affaires Clifford Brandt a admis qu’il est impliqué dans l’enlèvement suivi de séquestration de Coralie et Nicolas Moscosso le 16 octobre 2012 à Port-au-Prince.

Clifford Harry Brandt a expliqué qu’il voulait se venger de la famille Moscosso qui avait décroché un contrat pour la vente de véhicules à l’Etat haitien pour un montant de deux millions de dollars américains. Selon ses dires, il a non seulement perdu le contrat mais son petit frère a été arrêté et accusé de fraude. Voilà pourquoi dit-il, il a voulu donner une leçon à la famille Moscosso.

L’ancien président directeur général de la Compagnie Haïtienne de Moteurs, Clifford Harry Brandt a par ailleurs accusé son ancien chauffeur et également son agent de sécurité rapprochée, l’inspecteur Edner Comé d’avoir planifié l’enlèvement des enfants Moscosso et la demande de rançon. Il a déclaré devant le tribunal criminel qu’il n’était pas au courant du montant de la rançon exigée par Edner Comé, il ne savait pas non plus qui surveillait Coralie et Nicolas Moscosso.

L’homme d’affaires Clifford H Brandt a exprimé ses regrets et présenté ses excuses à la famille Moscosso. Il rend toutefois l’inspecteur Edner Comé, qui a toujours nié son implication dans ce dossier, responsable de l’enlèvement suivi de séquestration des enfants Moscosso.
Le procès de Clifford Brandt et ses acolytes est mis en continuation et doit reprendre le 8 janvier prochain.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!