Connect with us

Actualités

Haïti: L’essentiel de l’actualité du vendredi 07 août 2020

Published

on

Haïti: L'essentiel de l'actualité du vendredi 07 août 2020
Jeep9.99
540 views

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Les avocats de la BNC clarifie les contours de 19 millions $ contractés par la SOGENER

Dans une note, le cabinet Lissade qui a pour client la Banque nationale de crédit, une banque commerciale de l’État haïtien, a fait une mise au point sur la dette contractée par la firme SOGENER, aujourd’hui au cœur d’une saga judiciaire avec le pouvoir en place. Selon Me Salim Succa et l’ancien ministre de la justice, Me Michel Brunache, signataires de la note, la SOGENER doit à la BNC en dollars un montant de dix-neuf millions neuf cent soixante-trois mille quatre cent quatre-vingt-six et soixante-treize centimes (19, 963,486.73) les intérêts y compris.

L’ULCC ouvre une enquête sur Youry Latortue et sa mère autour d’un prêt à l’ONA

Le nouveau directeur général de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC), Me Hans Jacques Ludwig Joseph a invité Marie Immacula Cantave et l’ex sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue à se mettre à la disposition de l’institution pour des auditions qui se tiendront les 11 et 13 août.

Pour la mère de Youri Latortue, l’audition se déroulera autour du prêt que l’ONA a accordé dans le cadre du programme baptisé “ONAMART/ONAPHARMA”. Quant au sénateur Youri Latortue l’audition se déroulera autour de ce même prêt mais, l’ancien sénateur doit aussi se présenter avec le mandat qui lui a été accordé par Marie Immacula Cantave selon les déclarations faites lors d’une émission de radio.

100 PWEN GRATIS

COVID-19 : la pandémie va accroître l’insécurité alimentaire en Haïti prévoit la CNSA

La situation d’insécurité alimentaire déjà préoccupante qui prévaut dans le pays s’est aggravée selon des données combinées de la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire (CNSA) et du Programme Alimentaire Mondial (PAM). En effet, selon le PAM 35% de la population haïtienne avait besoin d’une aide alimentaire urgente avant l’apparition de la pandémie du COVID-19 en Chine, en décembre 2019.

Le COVID-19 et ses corollaires peuvent aisément doubler ce chiffre qui traduit amplement les desiderata d’une grande partie de la population haïtienne incapable de s’alimenter au quotidien en qualité et en quantité. Pour la Coordination Nationale de la Sécurité Alimentaire, la situation globale de la sécurité alimentaire dans le pays s’est détériorée avec la pandémie du coronavirus (COVID-19) présente dans le pays depuis le 19 mars 2020. D’octobre 2019 à février 2020, 3.7 millions d’haïtiens se sont retrouvés en insécurité alimentaire.

Ce chiffre est passé à 4.1 millions en juin 2020 selon le coordonnateur de la CNSA, l’agronome Armel Cazeau précisant également que les données évoluent considérablement au fil des semaines. 1.2 millions de personnes vivant dans le pays étaient en situation d’urgence alimentaire au mois de juin 2020 fait remarquer Armel Cazeau.
Bien que la pandémie n’ait pas eu le passage dévastateur tant redouté pour Haïti, cependant les conséquences vont nous atteindre malgré tout selon le responsable de la CNSA.

Le chef de gang de « Baz 17 euros » arrêté par la PNH

Ces individus, membres du gang dénommé « Baz 17 euros » ont été appréhendés à Nan Rémy, une localité de la commune de la Croix-des-Bouquets, le samedi 25 juillet 2020 lors d’une opération coordonnée par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Selon le porte-parole adjoint de la Police Nationale, l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers, ces malfrats opérant dans la commune de la Croix-des-Bouquets et ses environs seraient responsables de la mort d’une dizaine de personnes dont l’agent du CIMO Séraphin Marcellus assassiné à Nan Rémy en mai 2019.

29 sacs de marijuana saisis, 2 jamaïcains arrêtés dans le Sud

Le détachement Sud du bureau de lutte Contre le trafic de stupéfiants (BLTS) conjointement avec des agents de la Garde-côte ont mené une opération dans l’après-midi du jeudi 6 août 2020 sur la Baie de Port Salut plus précisément à Roche Jarbouin, qui a conduit à la saisie de 29 sacs de marijuana et l’interpellation de deux jamaïcains. Selon les détails fournis par la police nationale, les 29 sacs contenaient une substance en pailles sèches assimilées à de la marijuana. Testées positives ces pailles sèches totalisaient 1480, 52 livres soit 672,96 kg.

39 plaintes déposées à l’IGPNH en juillet

Des 75 dossiers acheminés à l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPNH), 39 comportent des plaintes déposées contre des agents de l’institution policière. Les 39 plaintes du mois de juillet représentent une augmentation certaine de plaintes par rapport aux mois précédents selon la porte-parole adjointe de l’IGPNH, l’inspectrice Marie Michelle Verrier. Les faits reprochés à ces policiers sont entre autres homicide involontaire, blessures par balle, perte de leur arme de service et tirs injustifiés.

4,8 milliards de gourdes collectées en juillet, la Douane parle d’un record

L’Administration Générale des Douanes (AGD), dans une note, informe avoir collecté 4,8 milliards de gourdes de recettes pour le mois de juillet 2020. Ce montant représente un dépassement de 30,87% par rapport à ses objectifs et une hausse de 25,99% par rapport aux perceptions du mois de juin 2020. Ces 4,8 milliards de gourdes ont été collectées en dépit d’une baisse de 22% du niveau d’importation en raison de la crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19 cette année en comparaison à l’exercice écoulé.

En conseil des ministres, Jovenel Moïse instruit le CSPN de rétablir la sécurité

Selon un communiqué du Ministère de la Culture et de la Communication, le président de la République, Jovenel Moïse, le Premier Ministre, les Ministres, les Secrétaires d’Etat, les Secrétaires généraux de la Présidence et de la Primature, les Directeurs de Cabinet du Président de la République et du Premier Ministre, et des cadres techniques ont passé au peigne fin le climat sécuritaire du pays dans le cadre du 56e conseil des ministres tenu le mercredi 5 août 2020.

“C’était donc l’occasion pour le President de la République, à côté des autres points à l’ordre du jour comme l’énergie, la gestion de la pandémie du coronavirus, le Budget 2020-2021, le Statut des Administrateurs Civils d’Etat etc, de faire le lien entre l’électricité et la sécurité, deux problèmes majeurs qui rongent notre société et du coup, plongent la population dans le désarroi et le deuil”,écrit le MCC.

Café Trio: ” l’ordonnance du juge d’instruction, une première victoire dans l’affaire PetroCaribe “, dixit Youri Latortue

« C’est une première victoire dans le dossier petrocaribe », a déclaré l’ex-sénateur Youri Latortue en réaction à l’ordonnance du juge d’instruction Emmanuel Vertilaire concernant l’attaque perpétrée le 28 avril 2018, à Café Trio au Cap-Haitien . Selon cette ordonnance, l’ex-délégué départemental du Nord, Antonio Jules, Youmy Toussaint, Frantz Casséus, Gesly Joseph entre autres individus sont renvoyés par devant le tribunal criminel pour être jugés sans assistance de jury. Les charges retenus contre ces derniers sont assassinat, tentative d’assassinat, séquestration et association de malfaiteurs.

Suzuki 9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,539 other subscribers

Archives