You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce vendredi 23 novembre 2018

Published

on

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7. Nous sommes le vendredi 23 novembre 2018.


• Les activités ont commencé à reprendre hier à la capitale après 4 journées de paralysie. Des banques, supermarchés, les stations à essence ainsi que les transports en commun ont fonctionné mais les écoles restent fermées.

• La branche de l’opposition du secteur démocratique et populaire convoque une manifestation ce vendredi dans les rues de la capitale plus particulièrement à Pétion-ville. Ces dirigeants de l’opposition qui exigent le départ du Chef de l’Etat comptent demander au secteur privé de lâcher Jovenel Moise.

 

• Le Core Group indique que les actes de violences cherchant à provoquer la démission des autorités légitimes n’ont pas leur place dans le processus démocratique. Le Core Group prône une concertation inclusive entre les différents
acteurs pour sortir le pays de la crise et répondre aux attentes de la population.

• L’Ambassade Américaine qui dit reconnaître la légitimité du pouvoir en place encourage le dialogue constructif pour trouver les solutions durables sans violence. Elle exhorte toutes les parties à travailler ensemble pour faire avancer le dialogue politique dans le sens des intérêts et des aspirations du peuple Haïtien.

 

• L’ancien ministre Paul Denis du parti INITE affirme que le dernier discours du Chef de l’Etat était totalement illisible, il invite Jovenel Moise à initier au plus vite un dialogue franc et responsable avec les acteurs clés. Pour Paul Denis si le Président Moise n’arrive à résoudre la crise il est normal que la population remette en question son mandat.

• Pour le dirigeant de Lapè Anacacis Jean Hector le Chef de l’Etat a commis un faux pas en demandant au premier ministre de lancer le dialogue. Anacacis Jean Hector affirme qu’il revient au Président de conduire ce dialogue où tout doit être mis sur la table y compris son mandat et celui des parlementaires.

 

• La présidente de la Fusion Edmonde Supplice Beauzile estime que le Président Jovenel Moise a prouvé à travers son discours son incompréhension de la gravité de la crise. Edmonde Beauzile qui souhaite le départ de Jovenel Moise demande que la question de son mandat soit mise sur la table du dialogue.

• Le porte parole du PHTK Rudy Heriveaux a fustigé avec force le comportement de l’opposition dite radicale.
Il invite les membres de l’opposition à répondre à l’appel au dialogue et exige le plein respect du mandat de 5 ans du Président de la République Jovenel Moise

 

• Visite en Haïti du directeur de la Coopération Internationale et du Développement de l’Union Européenne Stefano Manservisi qui a eu une séance de travail hier avec le premier ministre Céant. Il a confirmé l’appui budgétaire de 35 millions d’euros à Haïti en 2019 ainsi que des discussions qui seront engagées pour la réorientation de 50 millions d’euros à investir dans le social au niveau des zones les plus vulnérables.


Avec la collaboration de : RFM HAITI 104.9

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!