Connect with us

Actualités

Haïti : L’essentiel de l’actualité du jeudi 13 août 2020

Published

on

Haïti - Le BINUH exige l'arrestation de tous les chefs de gang dont Jimmy Chérizier
MG Motors 720

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

Le BINUH exige l’arrestation de tous les chefs de gang dont Jimmy Chérizier

La communauté internationale, souvent perçue comme le fidèle allié de l’administration de Jovenel Moïse, commence à sortir peu à peu de son mutisme pour dénoncer la recrudescence des actes de banditisme et de criminalité qui continue d’endeuiller les familles haïtiennes.

Après la sortie remarquée de l’Ambassade des États-Unis en Haïti en fin de semaine dernière pour dénoncer l’insécurité, c’est au tour du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) d’exprimer sa préoccupation face à la recrudescence des violences engendrées par les gangs spécialement dans les quartiers populaires. Dans un communiqué de presse publié ce mercredi 12 août 2020, le BINUH exige, sans détour, l’arrestation de tous les chefs de gang dont l’ancien policier Jimmy Chérizier alias Barbecue, présenté comme le principal responsable de la fédération de gangs G9 an Fanmi et alliés.

Des militaires haïtiens vont être déployés à Fonds-Parisien

Cette décision intervient plus d’une semaine après la publication d’une note du chef du gouvernement Joseph Jouthe pour exprimer son regret par rapport à l’incident survenu le 3 août dernier au cours duquel un drapeau dominicain a été hissé en territoire haïtien, sur un mât dans la limite de la borne 252.

Nissan

Dans une note publiée ce mercredi 12 août 2020, le ministre de la défense, Jean Walnard Dorneval, a annoncé avoir ordonné le déploiement d’un contingent des Forces Armées d’Haïti (FADH) à Fonds-Parisien, section communale de la commune de Ganthier. Selon la note de presse du Ministère de la Défense, l’objectif de ce déploiement sera d’assurer le contrôle au poste frontalier Malpasse-Jimani et de combattre également les activités illégales conduites à travers le Lac Azueï telles la contrebande, le trafic de personnes, d’organes, de drogue et d’armes.

Une vive tension a régné à Carrefour Rita ce mercredi. La route était totalement inaccessible

Une situation de tension s’est développé mercredi après-midi à Carrefour Rita, intersection très fréquentée par les automobilistes et les piétons, qui se rendent dans les communes de Tabarre ,de Delmas et de Croix des Bouquets. Elle était impraticable à cause des barricades de pneus enflammés et/ou de grosses pierres placées en travers de la route par des individus.

Selon nos reporters qui se trouvaient sur place, tout a commencé après une tentative des autorités judiciaires et municipales(Tabarre) pour démolir un mur récemment construit sur le canal Béthel situé entre les Carrefours Rita et Fleuriot.

La construction préalablement interdite par la Mairie de Tabarre pour être à l’origine d’inondations et de dégâts de tout genre à chaque pluie, est l’œuvre de la Mairesse adjointe de la commune de Delmas, Rose Trinita Louis et Jonas Vincent, ancien Maire de Belladère proppriétaires de ce chantier.

Les ambassadeurs de Taïwan, de la Turquie et du Mexique ont remis leurs lettres de créances au président

Lors d’une cérémonie organisée au palais nationale, le mardi 11 août, les nouveaux ambassadeurs de Taïwan, de la Turquie et du Mexique ont remis leurs lettres de créances au président de la République comme le veut la tradition.
Ces ambassadeurs sont désormais en fonction dans le pays. Celui du Taïwan, grand ami d’Haïti, remplace à ce poste Bernard Bang-zyh Liu. Ce dernier, en mission pour une deuxième fois dans le pays, avait été éjecté au début de l’année 2020, par le président Jovenel Moïse.

L’ONU appelle les jeunes haïtiens à s’engager dans la construction d’un avenir meilleur

Le thème choisi cette année : « L’engagement des jeunes pour une action mondiale » a voulu mettre en lumière les changements générés par l’engagement des jeunes lorsqu’il est total tant au niveau local, international et même mondial soutient le communiqué du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, ce mercredi 12 août 2020. « En Haïti, ce thème a été adopté par les autorités locales pour une action nationale.

En Haïti, les jeunes de moins de 25 ans représentent 54% de la population et constituent une force incontournable dans la planification d’un avenir meilleur donc dans la mobilisation visant à transformer les objectifs de développement durable en réalité. Cette année, deux événements importants marquent la Journée Internationale de la Jeunesse.

Lancement officiel du Club des Anciennes Ministres et Secrétaires d’État d’Haïti (CAMSEH)

Lancement officiel le mardi 11 août 2020 du Club des Anciennes Ministres et Secrétaires d’État d’Haïti (CAMSEH), une nouvelle structure sociopolitique qui vient tout juste de prendre naissance. Comme son nom l’indique, cette nouvelle structure regroupe uniquement des anciens hauts fonctionnaires ayant servi la République notamment des ex-ministres et ex-secrétaires d’État.

Marie Denise Claude, ancienne ministre à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes; Josette Dargus, ancienne ministre de la Culture, Maggy Durcé, ancienne Secrétaire d’État à la formation professionnelle figurent toutes parmi les membres fondateurs.

Innee Beauty Parlour

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,843 other subscribers

Archives