Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce lundi 16 mars 2020

Published

on

Haïti Actualité
Actimed_728
330 views

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7.

– “Les résultats de l’autopsie de la personne décédée dans le bus en provenance de la République Dominicaine ont révélé que son décès n’a pas de lien avec le Coronavirus COVID-19. Les 16 autres personnes mises en quarantaine sont toutes rentrées chez elles.” a informé, ce samedi 14 mars, le docteur Lauré Adrien, directeur général du MSPP sur la page Twitter du ministère de la Communication. En milieu de semaine, les 16 passagers provenant de la République Dominicaine étaient placés en quarantaine après avoir été en contact avec une femme décédée dans le bus qui avait la fièvre et la toux. Ces personnes placées en quarantaine institutionnelle à l’hôtel Monte Christo à Tabarre ne présentaient aucun symptôme lié au Coronavirus. [lire la suite ici]

– Deux armes à feu dont un fusil M4 et une arme de poing calibre 9 mm, marque Taurus, ainsi que 2050 cartouches de 9 mm ont été saisies au port du Cap-Haïtien. Cette saisie, la deuxième en une semaine a été effectuée à la suite d’une fouille d’un conteneur de 40 pieds en provenance des États-Unis par la brigade de la direction de surveillance et de lutte contre la fraude et la contrebande qui était venue en renfort aux agents déjà sur place et des agents du bureau de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS). Après le constat du juge de paix Frito Aristil, quatre personnes ont été placés sous les verrous. [lire la suite ici]

– Des agents de l’Unité de Sécurité du Palais National font l’objet de critiques acerbes pour avoir brutalisé à coups de crosse de fusil, vendredi dernier, deux professeurs de l’Ecole Nationale Supérieure avant de maltraiter un membre du personnel administratif. Dans une note de protestation, le Conseil d’Administration fustige cette attitude violente de ces agents rappelant les évènements du 29 novembre 2019 qui avaient provoqué l’indignation des responsables de l’ENS.

Lait Bongu

Selon le conseil, ces agents encagoulés ont encerclé les locaux de l’institution, tiré des balles et aussi des bonbonnes de gaz lacrymogène en direction de l’ENS. L’un des professeurs gravement blessé, a été conduit à l’hôpital. Les pneus de sa voiture criblée de balles, ont été crevés à coups de couteau par ces agents. Les dégâts matériels sont considérables, informe-t-il. [lire la suite ici]

– Communiquer mieux sur la pandémie du coronavirus qui frappe actuellement 110 pays dans le monde c’est ce qu’on demande au gouvernement haïtien. En réponse, le ministère de la Culture et de la Communication par le biais du bureau du secrétaire d’État à la Communication lance ce lundi 16 mars 2020, le Centre d’informations permanentes sur le Coronavirus (CIPC) à Bois Verna.

“Les objectifs poursuivis sont: – Maintenir la sérénité au sein de la population en ce temps de propagation de la pandémie du coronavirus afin de ne pas céder à la panique; – Rendre disponibles toutes les informations sur la maladie; – Combattre les fausses informations liées au Coronavirus, permettre à ce que l’État soit l’unique source crédible; -Sensibiliser la population sur les dangers du Coronavirus”, lit-on dans une note du MCC. [lire la suite ici]

– La Police Nationale d’Haïti semble déterminer à mettre du bâton dans les roues des bandits de Village de Dieu. Vendredi 13 mars, elle a mis la main au collet d’au moins trois d’entre eux dont une demoiselle répondant au nom de Tina Pierre, interpellée le vendredi 13 mars 2020, à sa sortie de Village de Dieu. Elle serait de mèche avec les membres du gang de Village de Dieu, spécialisé dans des activités de kidnapping, de meurtres et de détournement de camions. [lire la suite ici]

– Le Bureau du Sénat de la République dit condamner avec la dernière rigueur ce comportement inqualifiable d’une patrouille policière oublieuse de sa mission de “protéger et servir, qui a pris un plaisir malsain à terroriser et molester les honnêtes citoyens. Surtout un membre du Pouvoir législatif couvert par l’inviolabilité de l’article 114 de la Constitution haïtienne.

Le Sénateur Kedlaire Augustin, au volant de son véhicule officiel circulant avec gyrophare allumé, fut intercepté par une patrouille de policiers encagoulés à Puits-Blain, le jeudi 12 mars 2020 à 14h30. Selon une note du bureau, “en dépit de la sérénité affichée par le Sénateur qui a baissé les vitres du véhicule et s’est identifié à maintes reprises (20 fois), les policiers lui ont intimé l’ordre de mettre pied à terre, de s’allonger sur la chaussée. Il fut ligoté, molesté et un policier lui à même marché sur le torse et le cou, lui causant de douloureuses contusions sur la poitrine et la tête.” Il a été libéré le même jour avec les excuses du responsable du commissariat de Delmas où il a été emmené. [lire la suite ici]

La Réserve banner1

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 986,991 other subscribers

Archives