Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti met le cap sur les élections pour remplacer Jovenel Moïse en 2022

Haïti met le cap sur les élections pour remplacer Jovenel Moïse en 2022

Haïti met le cap sur les élections de 2022 pour remplacer Jovenel Moïse dont la date d’expiration de son mandat ne fait pas l’unanimité.

Dans une correspondance adressée aux chefs de missions diplomatiques, le ministre des affaires étrangères, Claude Joseph leur a demandé de prendre des dispositions pour faciliter la réalisation des élections s de 2022 pour remplacer Jovenel Moïse par un successeur élu légitimement.

” Suite à la volonté exprimée par le Président de la République, Jovenel MOISE, de relancer le plus tôt possible le processus électoral devant aboutir au renouvellement du personnel politique haitien et à l’installation de son successeur à la magistrature suprême de l’Etat le 7 février 2022, j’ai l’honneur de vous instruire de prendre les mesures importantes suivantes:

  1.  Informer les institutions internationales ou les Etats auprès desquels vous êtes accrédités de la ferme volonté du président d’organiser des élections libres et démocratiques en vue du renouvellement des institutions étatiques haitiennes.
  2.  Faire part aux institutions internationales ou aux Etats auprès desquels vous êtes accrédités de la détermination du Chef de l’Etat de passer le pouvoir à un autre président élu, à l’échéance de son mandat de cing (5) ans, le 7 février 2022, conformément aux prescrits de la Constitution haïtienne”, a-t-il écrit.

Le chancelier a aussi demandé à ces chefs de missions diplomatiques de prendre toutes les dispositions nécessaires visant à obtenir l’appui politique des institutions internationales ou des Etats où ils sont accrédités au processus de renouvellement des institutions dėmocratiques.

Par ailleurs, le ministre Joseph a précisé que la loi mère de la République d’Haïti limite le mandat présidentiel à cinq (5) années non renouvelables. “Le jeu démocratique exige le respect de ce principe de base. Comme l’a précisé le Chef de I’Etat, participer aux élections reste l’unique voie démocratique pour accéder au pouvoir”, a-t-il ajouté.

Advertisement. Scroll to continue reading.

A lire aussi : La Fusion prône l’idée d’une transition après le 7 février 2021

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Politique

“Jovenel Moïse est un obstacle à l’organisation des élections”,dixit André Michel, en réponse au Département d’État Américain La dernière position du Département d’Etat Américain...

Politique

Crise politique : contesté par l’opposition, le président Jovenel Moïse cherche le support de la CARICOM Le président Jovenel Moïse multiplie ses pourparlers avec...

Actualités

L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) se dit préoccupée par les  déclarations du Président Jovenel Moïse sur les journalistes A la suite des récentes...

Actualités

AJH indigné et scandalisé par les propos du président Jovenel Moïse sur les journalistes devant l’ONU. L’Association des journalistes haïtiens ( AJH), dans un...