You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti-Sécurité : l’AIDH tire la sonnette d’alarme sur la dégradation de la situation sécuritaire du pays

Published

on

L’ACTION INTERNATIONALE POUR LES DROITS HUMAINS (AIDH) est vivement préoccupée par la dégradation de la situation sécuritaire du pays, particulièrement dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Des actes d’insécurité et de violence organisée, les uns plus révoltant que les autres sont enregistrés à un moment où le Gouvernement parle de l’État de droit.

L’AIDH dit constater que depuis plusieurs mois la population Haïtienne est totalement livrée à elle-même. Des cas de séquestrations contre rançon, de viols, de vol à main armée, des cas d’assassinats entre autres sont perpétrés contre des citoyens, déplore l’AIDH. De janvier à septembre 2018, au moins cinq cent (500) personnes ont trouvé la mort dont quatre cent quinze (415) par balles. Au cours des mois d’octobre et de novembre 230 personnes sont tuées par dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

L’AIDH condamne avec fermeté la pratique qui consiste à brûler des gens vifs et les attaques contre les Commissariats et les Sous-Commissariats du pays. L’AIDH profite de cette occasion pour présenter ses sympathies aux familles des nombreuses victimes.

L’AIDH enjoint le gouvernement à prendre des dispositions pour permettre aux citoyens de vaquer librement à leurs activités et poursuivre les auteurs et complices des actes de violence .

Réginald ATUS
Coordonnateur de l’AIDH

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!