Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Le CG Jacques Lafontant dément toutes accusations de spoliation

Jacques Lafontant revient à la tête du Parquet de Port-au-Prince

Le CG Jacques Lafontant dément toutes accusations de spoliation faites contre lui sur les réseaux sociaux.

Le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port – au – Prince, dans une note de clarification, a  apporté un démenti formel, non – équivoque et catégorique aux déclarations mensongères faites par Me Esaü BELLEVUE et relayées par certains medias en ligne se faisant passer pour l’avocat d’un haïtien vivant à l’étranger déguerpi d’une propriété constituant fonds et bâtisse située à Vivy Michel. 

Le Commissaire du Gouvernement en a profité pour apporter des précisions concernant l’exécution du jugement qui a été consommée avant son retour à la tête du Parquet près le Tribunal de Première Instance de Port – au – Prince. Aussi, a-t-il indiqué, en ce qui a trait à ce cas précis , le Commissaire du Gouvernement n’a été requis formellement par aucune des parties en litige . 

Juno7 Pub

Toujours selon Me Jacques Lafontant, l’avocat qui a proféré ses accusations face aux caméra l’a approché à maintes reprises en vue de rétablir le client déguerpi dans ses droits en marge des règles élémentaires de procédure ; demande qui a été rejetée, dit-il,  purement et simplement pour n’être pas conforme à la loi. 

Vu les enjeux liés aux conflits terriens, Me Lafontant, Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, affirme qu’il savait qu’il allait se heurter à des obstacles de toutes sortes , notamment , manipulation de l’opinion , matraquages et allégations mensongères.

Jacques Lafontant revient à la tête du Parquet de Port-au-Prince

En savoir plus:

Les américains confirment leur participation à la réunion des ministres des affaires étrangères sur Haïti

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu