Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

La DCPJ clarifie le retard de l’envoi des deux dominicains et de l’interprète haïtien kidnappés

Cambriolage du greffe: le CG Ducarmel donne plein pouvoir à la DCPJ pour enquêter

La direction centrale de la police nationale (DCPJ) clarifie le retard de l’envoi des deux dominicains et de l’interprète haïtien kidnappés

Non, Antonio Gener Campusano Feliz, Maico Enrique Campusano Felix  ne sont toujours pas rentrés en République dominicaine et Junior Albert Augusma n’a toujours pas rejoint ses proches.

Libérés il y a deux jours par leurs ravisseurs, ils sont encore à la direction centrale de la police nationale, contrairement aux informations rapportées par le ministère de la défense dominicaine, laissant croire qu’ils étaient déjà rentrés en République Dominicaine. ” Gener Antonio, Antonio Gener et Maicol Enrique, qui sont en parfait état de santé, à la Direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ)”,  indique le tweet.

Selon les informations recueillies par Juno7 auprès de la DCPJ, deux dominicains qui participaient également au tournage etaient effectivement rentrés mais ce n’était pas Maico et Antonio.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Cette situation a provoqué un tollé, certains responsables de Muska Films dont Vélina Charlier et son compagnon Gilbert Mirambeau Jr, sont même allé jusqu’à faire leur dépositions à la DCPJ.

De son côté, la direction centrale de la police nationale a confirmé pour Juno7 que les citoyens dominicains et haïtiens sont bel et bien à la salle de formation de la DCPJ mais c’est simplement une question de procédure. “C’est la procédure appliquée par la DCPJ après la libération de tout otage. Mais la procédure devra etre finalisée sous peu afin qu’ils puissent, chacun, regagner leur domicile.”

Sur sa page Facebook, la Police nationale d’Haïti a affirmé que les deux ressortissants dominicains allait être remis cet après-midi aux autorités dominicaines, après avoir été entendus par la DCPJ, sur les circonstances de leur séquestration. L’institution note que ces auditions par des enquêteurs de la DCPJ constituent une formalité dans le cadre de traitement des dossiers d’enlèvement suivi de séquestration”,

Les deux jeunes hommes, qui travaillent comme techniciens du cinéma, ont été kidnappés samedi dernier après avoir terminé le tournage d’une scène pour un film à Jacmel, en Haïti. Avec eux, Junior Albert Augusma dit Tinèg, qui jouait le rôle d’interprète a aussi été enlevé.

Advertisement. Scroll to continue reading.
En savoir plus:

Mach kont diktati ak ensekirite: popilasyon an remèt flè ak kèk polisye sou pakou a

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Insécurité

5 prêtres, 2 religieuses et 2 autres personnes kidnappés par le gang 400 mawozo. C’est la deuxième fois en ce mois d’avril que des...

Sciences

La PNH annonce la libération d’une personne kidnappée à la Croix-des-Bouquets. La concubine du ravisseur a été arrêtée. La Police nationale d’Haiti (PNH) a...

Actualités

Les quatre chrétiens kidnappés en plein service d’adoration retransmis en direct, dans une église adventiste de Carrefour ont été libérés contre rançon. Les quatre...

Insécurité

Un groupe de chrétiens kidnappés en plein service d’adoration retransmis en direct, dans une église adventiste de Carrefour, une scène qui choque. En plein...