Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La DIRPOD rend hommage aux policiers victimes

La DIRPOD rend hommage aux policiers victimes
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

La DIRPOD rend hommage aux policiers victimes dans l’exercice de leur fonction.

Port-au-Prince , Haïti .- À l’initiative de la Direction Politique de l’Opposition Démoratique (DIRPOD) et des organisations de la société civile, une cérémonie d’hommage a été organisée ce mardi 30 mars en mémoire des policiers tombés et ceux victimes dans l’exercice de leur fonction. Lancée par les révérends pasteurs Gérald Bataille et Gérard Forges, cette cérémonie qui s’est déroulée à l’hôtel Le Plaza a réuni un nombre important de leaders issus de différents partis politiques de l’opposition plurielle dont Me André Michel du SDP, ing Marjory Michel du SDP et Danio Cyriac de l’OPL entre autres .

Cette initiative fait suite aux deux journées de manifestation organisées par l’opposition et la société civile contre la dictature et le projet de référendum constitutionnel du pouvoir en place.

Juno7 Pub

Gerbes de fleurs, bougies et photos des policiers assassinés ont été utilisées comme décor pour clôturer la 3è journée de mobilisation . Les efforts et les sacrifices consentis par les policiers pour pouvoir protéger et servir la population en dépit de leurs conditions socio-économiques et sécuritaires précaires ont été au centre de chaque prise de parole.

Dans son intervention, Me André Michel, porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire a pris ouvertement la défense des policiers qui, dit-il, subissent la pression du pouvoir en place. À ces derniers, il leur garantit le soutien total de l’opposition et de la société civile.

En ce qui concerne l’opération à Village de Dieu, Me André Michel a révélé que le palais national est le véritable responsable de l’échec de ladite opération qui a coûté la vie à plus de 5 agents d’unités d’élite de la PNH. Il a affirmé que les bandits ont été informés préalablement de l’opération par des hommes du palais national.

Par ailleurs, l’homme politique a aussi réagi sur les avis de recherche émis à l’encontre des membres du SPNH-17 et l’arrestation dernièrement de plusieurs d’entre eux. S’il faut croire Me André Michel, le SPNH 17 est l’instrument permettant de défendre les intérêts des policiers contre l’arbitraire et les mauvais traitements dont ils font l’objet.

Maryse Gros Nègre, petite sœur d’Abelson Gros Nègre, ancien porte-parole du SPNH 17 est intervenue dans le cadre de cette cérémonie. Elle l’a décrit comme un véritable pacifiste qui n’a rien à voir aux chefs d’accusations retenus contre lui. Pour Maryse Gros Nègre, l’arrestation de son frère est un kidnapping car la justice n’a aucune preuve contre Abelson Gros Nègre dont elle exige la libération immédiate.

De son côté, l’un des avocats du SPNH-17, Me Fritz Magny a fait ressortir le côté illégal de l’arrestation de certains policiers dont celle de l’ancien porte-parole du SPNH-17, Abelson Gros Nègre. Dans son intervention, il a rappelé que la force sans la justice est arbitraire.

Porte-parole de l’Organisation du peuple en lutte, Danio Cyriac, a dénoncé la façon dont le pouvoir utilise la Police Nationale d’Haïti contre la population. Il se dit solidaire des policiers en difficulté.

En savoir plus:

Joseph Jouthe rencontre des Chefs de mission sur l’efficacité de l’aide externe à Haïti

Je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le pays rend un dernier hommage au président Jovenel Moïse Les obsèques du président Jovenel Moïse se déroulent  ce vendredi matin à Madeleine, au...

Actualités

L’ambassade d’Haiti en République Dominicaine commémore le bicolore, l’université et rend hommage au peintre Cédon. En présence de plusieurs ambassadeurs résidant en République dominicaine,...

Actualités

Un dernier hommage à l’éminent avocat Me Gérard Gourgue Port-au-Prince , Haïti .- Plusieurs personnalités politiques, des personnalités de la société civile se sont...

Actualités

Des heurts ont éclaté ce jeudi entre la police et les admirateurs de Diego Maradona qui faisaient la queue pour voir son cercueil exposé...