Connect with us

Actualités

La grève des syndicalistes paralyse la circulation

Published

on

Fix Clairin Lakay

Le transport en commun reste fortement perturbée ce lundi 18 septembre dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Tôt ce matin, c’est à peine quelques taxi- motos qui assuraient le déplacement de la population d’un coin de la ville à l’autre.

Lait Bongu

Cette grève a paralysé la circulation et rendu difficile, en ce début de semaine, le déplacement des milliers d’habitants de la capitale voulant vaquer à leurs occupations quotidiennes.

À Carrefour, Fontamara, Martissant, les écoles n’ont pratiquement pas fonctionné et les activités commerciales tournent au ralenti. C’est le même constat un peu partout à Port-au-Prince, Delmas et Pétion-Ville.

La présence policière est très remarquée dans divers coins de rue de la capitale, rapporte l’un de nos correspondants.

Notez que cette première journée de grève lancée par les syndicats des transports publics vise à protester contre la loi de finances déjà votée par les députés et sénateurs.

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,154 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle