Connect with us

Justice

L’APM soutient la grève des magistrats du parquet

Published

on

Election / Les réactions continuent d'affluer après l'assassinat du Bâtonnier Monferrier Dorval
Jac

L’Association Professionnelle des Magistrats (APM) soutient la grève des magistrats du parquet

Dans une note datée du 29 novembre 2020, l’Association Professionnelle des Magistrats dit regretter qu’une semaine après la grève observée par les Magistrats du Parquet, leurs revendications ne sont jusqu’à présent satisfaites par le Ministère de la justice alors qu’elles sont justes, légales et légitimes. Les magistrats exigent, sur le fondement de la loi du 27 novembre 2007 portant statut de la Magistrature, des traitements dignes de leurs fonctions.

L’APM dénonce, dans cette  note signée par le président, le magistrat  Wando Saint-Villier, des menaces de révocation et de transfert contre les magistrats grévistes par le Ministère de la justice. Elle rappelle que le droit de grève ainsi que le droit de se syndiquer sont consacrés par la constitution.

“L’Etat haïtien a pris l’engagement de respecter ces droits à travers la signature et la ratification du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et de la convention américaine des droits de l’homme. Le droit des magistrats de se regrouper en association pour faire passer leurs revendications est, en outre, reconnu par les dispositions des articles 54 et 55 de la loi du 27 novembre 2007”, poursuit la note.

L’Association Professionnelle des Magistrats appelle (APM) au Ministre de la justice, ancien magistrat du parquet, au Premier ministre et tout aussi bien au Chef de l’Etat, garant de la bonne marche des institutions du pays aux termes de l’article 136 de la constitution, de faire preuve de bonne foi et de s’évertuer à donner sans délai satisfaction aux revendications des Commissaires et Substitut-commissaires du gouvernement.

Fix Clairin Lakay

En savoir plus:

En visite à Carrefour, Léon Charles félicite ses troupes pour avoir chassé des bandits à Mahotière

Barbancourt

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,007,304 other subscribers

Archives