Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Musique: “Migration” de Xlon, le morceau qui explique la triste réalité des migrants haïtiens

Musique: "Migration" de Xlon, le morceau qui explique la triste réalité des migrants haïtiens

Musique: “Migration” de Xlon, le morceau qui explique la triste réalité des migrants haïtiens.

Étienne Duckens aka Xlon a sorti un nouveau morceau vidéoclipé intitulé “Migration” en collaboration avec un jeune rappeur qui s’est fait appelé “Efikas”. Le duo a décidé à travers cette chanson de dépeindre la réalité actuelle des migrants haïtiens à la recherche d’une vie meilleure en terre étrangère.

Lors d’une conversation téléphonique avec Juno7, Xlon a expliqué les raisons qui l’ont poussé à produire ce morceau. A cause des actes de banditisme, de kidnapping et de mauvaises gouvernances, nos compatriotes haïtiens ont décidé de se rendre dans d’autres pays qui ne sont pas les leurs. Le chanteur d’un air triste a démarré la chanson sous ces aspects pour démontrer les raisons du départ de nos frères et sœurs, a-t-il expliqué à la rédaction de Juno7.

Juno7 Pub

À la recherche d’un El dorado, ils sont confrontés à différents problèmes: Expulsions, déportations, viols, vols, racisme, parfois ils meurent en chemin en essayant de se rendre dans un autre pays. Xlon a mélangé sa voix avec celle de Efikas Vibe pour essayer de faire une piqûre de rappel à nos politiciens et dirigeants inconscients qui font la sourde oreille.

Malgré la misère, l’humiliation, le désespoir, le si long chemin qu’il reste à faire, à travers cette musique, le chanteur donne un peu de confiance, un brin d’espoir aux migrants lorsqu’il chante: “w a di papa m pou mwen nan wout la plen danje. Wa di manman m pou mwen Stéphanie pa ka mache. Wout la long long long kanmèm m ap rive”. Juste pour les encourager à ne pas baisser les bras.

Un morceau qui pointe du doigt aussi les autorités concernées qui se comportent comme des incapables, des bons à rien. Xlon et Efikas Vibe les accusent dans ce morceau de n’avoir rien fait et donnent parallèlement une lueur d’espoir à nos compatriotes qui ont une seule idée en tête: quitter le pays à tout prix malgré le risque que ça pourrait entraîner.

Xlon espère que ce morceau fera son petit bonhomme de chemin et touchera beaucoup plus de gens. Celui qui prend comme modèle BIC, Jean Jean Roosevelt, Belo, Roody Roodboy, Mikaben et Blaze One, souhaite avoir des supports afin qu’il puisse sortir d’autres morceaux dans l’unique objectif de conscientisation, dit-il.

En savoir plus:

Un présumé bandit tué, 2 autres arrêtés à Pétion-Ville

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu