Connect with us

Hi, what are you looking for?

Société

Pour Etzer Émile, Haïti n’est pas un “cas perdu”, il y a de l’espoir

Pour Etzer Émile, Haïti n'est pas un "cas perdu", il y a de l'espoir

Pour l’économiste Etzer Émile, Haïti n’est pas un cas perdu, il y a de l’espoir.

Dans une vidéo d’une durée de deux minutes qui devient virale sur les réseaux sociaux, Hugline Jérôme a demandé à  Etzer Émile s’il y a toujours de l’espoir pour le pays, l’économiste avec conviction lui a répondu oui, tout en démontrant les raisons qui l’ont poussé à dire “Oui”.

Etzer Émile croit à un changement en se basant sur les histoires de certains pays qui étaient pire que nous à un certain moment et ont pris à présent le chemin du développement. 

Juno7 Pub

L’économiste est conscient que la situation que traverse le pays est compliquée mais desteste quand les gens disent qu’Haïti est un cas perdu. “Haïti n’est pas un cas perdu. Nous sommes dans une situation difficile, nous vivons des moments difficiles. Des pays ont connu des situations pareilles et ont atteint un niveau de développement”, a-t-il rappelé. 

Etzer Émile croit en un avenir meilleur pour le pays parce qu’il existe des ressources humaines pour faire avancer le pays. “Des gens de cerveaux, d’esprits, qui peuvent réfléchir, il y a de l’espoir”, a-t-il déclaré. 

Dans ses déclarations, il rappelle que le changement du pays est la responsabilité des hommes mais ne provient pas des mornes, de la mer ou encore des bâtiments. Une façon pour montrer à ses compatriotes qu’ils  ont la responsabilité de changer  le pays. “Menm 27 750 kilomèt kare sa ou pran yon lòt gwoup moun ou mete ladan l, k ap dirije yon lòt jan, k ap pran lòt desizyon, w ap wè gen diferans”, a-t-il ajouté. 

Les déclarations de l’économiste sont venues à un moment où le pays fait face à une grande crise socio-économique et politique. Les citoyens veulent quitter le territoire à tout prix pour se rendre dans d’autres pays en quête d’une vie meilleure.

Pour Etzer Émile, Haïti n'est pas un "cas perdu", il y a de l'espoir

En savoir plus:

7 novembre 1914: Davilmar Théodore devint président d’Haïti

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

De l’avis de l’économiste Etzer Émile, l’assassinat du président de la République, Jovenel Moïse, était prévisible car l’Etat qu’il a hérité et dirigé avait...

Économie

Etzer Emile analyse la situation économique du pays et la crise multiforme pour attirer l’attention des décideurs sur l’urgence de l’heure. L’économiste Etzer Émile,...

Actualités

Kèk dizèn sitwayen te reponn prezan jodi madi 19 janvye 2021 an, devan rezidans ofisyèl premye minis Joseph Jouthe, ki twouve l nan Miso,...

Actualités

La firme de consultation “Haïti Efficace” inaugure son nouveau local et présente ses différents programmes en cours. Port-au-Prince , Haïti .- En présence d’une...