Connect with us

Actualités

Présentation du rapport de Guterres au Conseil de Sécurité de l’ONU sur la situation d’Haïti: le gouvernement haïtien écrira sous peu au Conseil de Sécurité

Published

on

Présentation du rapport de Guterres au Conseil de Sécurité de l'ONU sur la situation d'Haïti: le gouvernement haïtien écrira sous peu au Conseil de Sécurité 31
MG300
505 views

Le gouvernement haïtien ne va pas rester sans réagir au rapport du Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, transféré cette semaine au Conseil de Sécurité, présentant sa lecture de la situation globale d’Haïti comme c’est le cas pour chaque pays où les Nations-Unies sont présentes à travers une mission de paix.

S’agissant des dossiers brûlants: l’affaire PetroCaribe et le massacre de La Saline, le Secrétaire Général des Nations-Unies demande à la justice haïtienne de jouer entièrement son rôle afin que lumière soit faite sur ces deux dossiers. Guterres exige que l’action publique soit mise en mouvement contre les personnes impliquées dans le massacre qu’il s’agit d’officiels ou de policiers dénoncés dans Les différents rapports locaux publiés précédemment.

Joint au téléphone par la rédaction de l’agence en ligne Juno7, le Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes, Bocchit Edmond, promet une réaction proportionnelle relative aux inquiétudes exprimées par le secrétaire général dans son rapport.

Ce rapport dit régulier a été préparé par la MINUSJUTH. Nous avons pris note du document qui présente une vue générale de la situation d’Haïti et nous allons concerter afin d’écrire officiellement au conseil pour lui dire là où nous sommes d’accord et là où nous ne le sommes pas”, déclare le chancelier haïtien.

“Ce sera l’occasion pour Haïti de présenter au conseil toutes les actions posées par les autorités haïtiennes en vue d’avancer dans le sens de la justice avec ces dossiers pour lesquelles le peuple mérite de connaître la vérité”, affirme le ministre Bocchit Edmond.

Barbancourt

Dans une note acheminée à la rédaction de l’agence en ligne Juno7, le Secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis, présente la position du gouvernement sur le rapport de l’ONU .

“Le gouvernement prend acte de la publication du rapport du Secrétaire général, Antonio Guterres, remis au conseil de sécurité, au cours de cette semaine . Le gouvernement note aussi les recommandations du secrétaire général Antonio Guterres. Déjà bien avant ce rapport tout a été mis en en œuvre pour continuer à dynamiser la justice dans le cadre des différents dossiers évoqués par le secrétaire Général”, précise la note.

“Concernant La saline des avancées significatives ont été faites. Plusieurs Arrestations. Des armes automatiques ont été saisies. Des Mandats émis contre plusieurs personnes dont des policiers qui ont été renvoyés de la PNH. Pour l’heure le dossier est au cabinet d’instruction donc l’Etat à travers le gouvernement ne peut pas intervenir. Sur la question relative aux noms de personnalités publiques citées, il revient à la justice d’établir l’évidence de leur implication et ainsi confirmer leur inculpation officiellement. Après quoi ces personnalités n’auront qu’à répondre de leurs actes”, lit-on dans ce document.

En ce qui à trait au dossier Petro Caribe, le document du secrétaire d’Etat , annoncé des avancées.

” Il y a eu deux Rapports de la cour des comptes. Pour l’instant le dossier suit son cours. La procédure avance personne ne pourra empêcher l’éclatement de la vérité. Le cabinet d’instruction poursuit son enquête.
Des Mandats de comparution à l’encontre des personnalités citées ont été émises. Elles doivent comparaître par devant la justice bientôt . Il est important que le dossier soit traité avec sérénité et impartialité pour ne pas causer plus de tort à la République, vu l’importance du dossier pendant que les gens continuent de monter la garde, d’assurer une vigilance sous la forme de mobilisation citoyenne , comme une espèce de contre pouvoir à travers les réseaux sociaux notamment, l’indépendance de la justice doit être garantie afin que les personnalités indexées soient en mesure de défendre leurs droits”.

Innee Beauty Parlour
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,678 other subscribers

Archives