Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Retrait du décret créant l’ANI, Renald Luberice exprime son désaccord avec Ariel Henry

Retrait du décret créant l'ANI, Renald Luberice exprime son désaccord avec Ariel Henry

Retrait du décret créant l’ANI, Renald Luberice exprime son désaccord avec le premier ministre Ariel Henry. Une commission est chargée de travailler sur le retrait de ce décret.

Rénald LUBERICE, le secrétaire général du Conseil de Ministres, dans une correspondance adressée au premier ministre Ariel Henry l’a informé qu’il décline l’invitation à prendre part au Conseil des Ministres de ce mercredi 28 juillet en raison d’un désaccord sur le retrait du décret créant l’agence nationale d’intelligence qui a suscité beaucoup de contestations.

Joint au téléphone, le secrétaire général du Conseil des Ministres a confié à la rédaction de Juno7 que le point 7 du projet d’ordre du jour du Conseil des ministres programmé ce mercredi 28 juillet est une violation flagrante de l’article 159 de la Constitution. En effet, ce point 7 dit: Validation du Décret rapportant celui du 25 novembre 2020 portant Organisation et Fonctionnement de l’Agence National d’Intelligence (ANI).

Juno7 Pub

Toujours selon lui, le Premier ministre a le pouvoir réglementaire mais ne peut jamais suspendre, ni interpréter les lois, actes et décrets, ni se dispenser de les exécuter. “En conséquence, et pour le respect de la mémoire du Président de la République, Son Excellence Monsieur Jovenel Moïse lâchement assassiné en sa résidence privée le 7 juillet 2021 et dont les autorités peinent encore à arrêter les auteurs intellectuels, je me vois dans l’obligation de m’absenter à la réunion de ce matin”, peut-on lire dans cette correspondance.

D’un autre côté, l’ancien président de la chambre des députés, Gary Bodeau a fait savoir que si l’ANI était déjà mise en place, on n’aurait pas assassiné Jovenel Moïse. “Le Conseil des ministres n’a aucune disposition légale pour revenir sur le décret de l’ANI. Mais il peut décider de laisser le prochain président hors de l’élection décider”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a souhaité un très bon Conseil de Gouvernement comme pour dire que le premier ministre n’a pas le droit d’organiser un conseil des ministres, seul le président a cette prérogative.

Les décisions du conseil des ministres

Le Premier ministre, Dr Ariel Henry, dans un tweet a annoncé qu’il a présidé, ce matin, son premier Conseil des ministres autour de la vision globale du gouvernement pour la période intérimaire, de la situation des finances publiques et des mesures urgentes à adopter pour le bien-être de la population. Nous avons appris de sources sûres que la décision sur le retrait du décret créant l’ANI a été confiée à une commission.

Retrait du décret créant l'ANI, Renald Luberice exprime son désaccord avec Ariel Henry

En savoir plus:

Côte d’Ivoire: rencontre historique entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

Le premier ministre Ariel Henry préoccupé par la situation des migrants bloqués à la frontière américano-mexicaine Le premier ministre Ariel Henry, a travers plusieurs...

Politique

Le premier ministre haïtien a rencontré le Commissaire européen dans le cadre du renforcement du pont humanitaire entre Haïti et des pays de l’UE...

Politique

Le Premier ministre Ariel Henry a rencontré la structure “Nap Mache Pou Lavi” autour de l’accord pour une gouvernance apaisée signé avec des partis...

Politique

“Le SDP a signé l’accord du 11 septembre pour débloquer le pays”, dixit Me André Michel. Le secteur démocratique et populaire, dans un atmosphère...