Connect with us

Actualités

Scandale des tweets: quand le sociologue Alphonse Normil prend la défense de Fritz William Michel

Published

on

Haïti News - Actualité - Politique - Culture - Sport - Juno7
MG Motors 720
1,007 views

Les tweets qui tournent en boucle sur les réseaux sociaux depuis environ 24 heures, incriminant le Premier ministre nommé Fritz William Michel, attire la curiosité d’un intellectuel, Alphonse Normil, maître en sociologie politique, jusqu’à pousser celui-ci à prendre la défense du PM.

D’entrée de jeu, Alphonse paraît convaincu de découvrir une espèce de stratagème politicienne derrière la publication à outrance de ces tweets qui, selon lui, seraient de nature à faire du tort au Premier ministre nommé, l’heureux élu, parmi une panoplie de puissants prétendants à ce même poste.

Premièrement, Alphonse Normil fait appelle à la lucidité et au bon sens de plus d’un, pour pouvoir bien analyser les dessous de cette affaire qui serait un véritable coup monté, orchestré par des détracteurs du jeune Premier ministre, à bien comprendre le sociologue.

“Par exemple, l’un de ces Tweets traite Me. André Michel de « voyou ! 10 000 fois voyou », alors que dans un autre, on fait dire au premier ministre nommé ceci : « Je supporte et est d’accord avec l’avocat Michel dans le débat lui opposant aux journalistes voyou de Caraibes FM Jean Monard Metellus, l’un des plus grands voyous de la presse haïtienne ». Donc, d’après ces tweets, c’est un Fritz Michel William qui serait dédoublé. Dans un coté, il est un critique acerbe de Maitre André Michel, alors dans un autre il fait son apologiste”, souligne le sociologue.

D’un autre côté, Alphonse Normil prend le tweet qui parle de la vie sexuelle du couple présidentiel pour tenter de faire voir son caractère illogique et inconsistant.

MG300

“Et comme le ridicule ne tue pas, ils font également dire au PM nommé des diatribes même contre le président de la république après sa nomination comme ministre de la planification. Quel ministre de la planification qui oserait critiquer son président ou sa femme sur twitter? Fake News”, précise le sociologue dans une analyse écrite partagée à la rédaction de Juno7.

“Contre la ratification du PM nommé, les détracteurs semblent être dans une course contre la montre. Ils n’ont donc pas assez de temps pour réfléchir leurs stratagèmes ; c’est justement pourquoi les tweets sont inconstants et illogiques. Heureusement le bon sens soit la chose du monde la mieux partagée. Personne n’est dupe. On comprend le jeu…”, conclut Alphonse Normil, critiquant ainsi le crétinisme des prétendus auteurs de ces tweets qui selon lui, ne sont pas de Fritz William Michel.

Lait Bongu
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 989,014 other subscribers

Archives