Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

T-Vice, une mission bien accomplie dans l’industrie musicale haïtienne

T-Vice, une mission bien accomplie dans l'industrie musicale haïtienne

T-Vice, une mission bien accomplie dans l’industrie musicale haïtienne.

Piloté par les frères Roberto et Reynaldo, le groupe T-Vice est fondé en Août 1992, et devient après 29 ans l’un des pionniers qui s’est imposé dans le secteur musical haïtien.

Le début n’est jamais aussi facile pour des jeunes gamins qui étaient âgés à l’époque de 13 ans (Reynaldo) et 16 ans (Roberto) lorsqu’ils avaient décidé de former ce groupe musical. 

Juno7 Pub

Avec le temps, Reynaldo et Roberto allaient devenir le “chouchou” du public haïtien au Champ-de-Mars pendant les périodes carnavalesques. Au fil des temps, ce groupe allait s’installer comme “Mèt beton an”, lorsqu’on se réfère à nos recherches combinées sur YouTube, Google et en lisant des articles du passé. 

T-Vice, une mission bien accomplie dans l'industrie musicale haïtienne

Si leur premier album sorti en 1994 intitulé “Konpa Kontak” n’avait pas vraiment comblé les attentes des mélomanes, Reynaldo et Roberto allaient connaître des moments de triomphe quelques années après. 

Durant les années 90 et le début des années 2000, ils ont connu des moments inoubliables. Avec leur second album studio intitulé “T-Vice in the house”, toute l’équipe allait franchir un nouveau cap grâce à un morceau gravé sur ce deuxième disque titré “Tu me touches”, tant apprécié par le grand public.

Après six ans d’existence, ils ont sorti leur troisième album. En 1998, leur nouvel album est baptisé “Ban m T-Vice mwen”. Ce nouveau disque avait conquis le cœur du public haïtien, en particulier les fans du groupe. Cet album a été un succès en Haïti et aux Antilles. Le titre éponyme était apprécié par le grand public qui avait l’habitude de le chanter à cœur, d’après nos recherches sur des sites fiables. 

La compétition devient rude au fil des temps avec l’émergence d’autres groupes

T-Vice, une mission bien accomplie dans l'industrie musicale haïtienne

Durant les années 2000, T-Vice était toujours considéré comme le groupe le plus populaire et tant apprécié par le public haïtien, si l’on en croît les témoignages des plus âgés. C’est un groupe ayant connu beaucoup de succès dans la parade caribéenne qui se déroule chaque année sur l’Eastern Parkway, à New-York, a indiqué sites.google.com

En ce qui concerne le carnaval national, T-Vice a toujours offert de belles prestations au Champ-de-Mars malgré la rude concurrence de Djakout Mizik emmené à l’époque par Shabba, “Nèg animasyon an”. 

Malgré cette concurrence, Roberto et ses coéquipiers ont toujours eu la bonne formule pour gérer le béton afin de dominer le carnaval. Qui pourrait oublier le carnaval de 2012, Aux Cayes, où T-Vice a martyrisé Shabba et sa bande? Un moment qui restera sûrement gravé dans l’histoire de la musique haïtienne tout comme “Men elikoptè a”.

Avec le temps, des changements ont été opérés dans l’HMI. Certains groupes n’existent plus (le cas de Krezi Mizik), d’autres ont changé de noms (Konpa Kreyòl devient Kreyòl La), de jeunes groupes se sont imposés comme c’est le cas de Klass, Kaï, et enfin des groupes ont été émergés tel est le cas du groupe Enposib. 

Ces nouveaux changements mettent la bande à Roberto dans une position où le groupe devrait apporter de nouvelles stratégies pour ne pas stagner en raison de la rude concurrence existant dans l’industrie où l’erreur et le manque de compétitivité de certains groupes ne sont pas permis. 

Toutefois, le groupe a toujours gardé la bonne formule pour rester actif dans les pelotons de tête afin de gratifier au public des prestations dignes au nom et au passé glorieux du groupe. 

Majestic, le douzième album du groupe

T-Vice, une mission bien accomplie dans l'industrie musicale haïtienne

En octobre 2021,le groupe musical a sorti son 12ème album studio intitulé “Majestic”. Cet opus qui a été annoncé par le groupe le 21 septembre dernier contient 11 morceaux. Plusieurs artistes ont prêté leurs voix sur ce projet dont Mikaben, Philissia Ross entre autres. 

Suite à la sortie de ce nouveau projet, Roberto et Reynaldo ont laissé le “Drum machine” pour revenir en full band où deux musiciens ont intégré le groupe. Il s’agit d’un bassiste répondant au nom de Guimar Langlois et le batteur Louvens Mathurin.

Toutefois, ce nouvel opus peine à forger une place et conquérir le cœur du grand public comme ce fut le cas de “T-Vice in the house”, “Ban m T-Vice mwen”, “Welcome to Haïti, vin envesti”.

Mais, il est encore trop tôt pour qualifier ce nouvel album d’échec. 

“Il n’est jamais trop tard pour bien faire”,le temps est là pour Roberto et Reynaldo de doubler leurs efforts pour faire de cet opus une réussite. 

Dans un live Instagram, Roberto sous le coup de l’émotion et de colère suite à une dispute avec l’animateur Carel Pèdre avait qualifié cette année de “Kanpe Goumen”. Les fans espèrent un retour de T-Vice en grande pompe, Roberto devrait se battre pour faire de cet album studio une réussite, et surtout redorer son blason. 

Malgré les moments sombres qu’a connu le groupe, T-Vice reste et restera l’un des groupes qui a porté sa grande contribution à la musique haïtienne.

En savoir plus:

Découvrez les passeports les plus puissants du monde pour l’année 2022

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Culture

Ecoutez et téléchargez gratuitement 3 Tou 9 de T-VICE sur Juno7 [zoomsounds id=”3-tou-9″]   Juno7 Pub 

Culture

Limen Brikè, c’est sous ce titre farouche que le groupe T-Vice lance cette année sa nouvelle méringue. Les musiciens ont aussi mis l’accent un...