Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final”

Le SDP promet une réponse à l'OEA, et critique ceux qui veulent négocier des miettes

7 février 2021: l’opposition “invite la population à se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final contre le Régime PHTK”.

Port-au-Prince , Haïti .- A exactement un mois de la date fatidique du 7 février 2021 – date à laquelle Jovenel Moïse doit à tout prix quitter le pouvoir selon l’opposition politique – le Secteur Démocratique et Populaire fourbit ses armes, motive ses militants et relance la mobilisation dans la perspective de réussir la dernière manche de sa bataille visant, selon elle, à libérer le pays d’un régime corrompu: PHTK.

Dans une note datée du 7 janvier 2021 portant la signature de l’ingénieure Marjory Michel, ancienne ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, membre active de l’opposition et porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, dit réitérer son attachement à la lutte pour la mise en place d’une Transition de rupture capable de conduire vers la réalisation d’une Conférence Nationale Haïtienne Souveraine, la réalisation des procès de la dilapidation des 4.2 milliards de dollars américains du Fonds PETROCARIBE et des autres crimes financiers, les procès des cas avérés de violations de Droits Humains entre autres.

Juno7 Pub

Dans ce document, l’opposition dure rappelle la nécessité qui incombe aux militants et aux citoyens conscients de l’état lamentable du pays à cause du régime au pouvoir, de se ranger en ordre de Bataille pour lancer l’assaut final contre PHTK, un régime criminel et corrompu, selon ses constats.

“Le Secteur Démocratique et Populaire demande à ses sympathisants, cadres, militants et dirigeants de se constituer en Avant-garde Politique pour accompagner la Population dans la dernière phase du Combat pour chasser Jovenel Moise, PHTK et leurs alliés du pouvoir”,lit-on dans ce texte.

Appelant à la poursuite et à l’intensification de la Mobilisation pour faire respecter les prescrits des articles 134-2 de la Constitution et 289 du Décret électoral du 2 Mars 2015, le Secteur Démocratique et Populaire dit n’être pas et ne sera Jamais “un réservoir d’ouvriers Politiques pour celles et ceux qui ont pillé le Pays pendant les 15 dernières années”. En conclusion, l’opposition politique dit rejeter toute possibilité de cohabitation avec le président Jovenel Moïse.

En savoir plus:

Le congrès a voté en faveur de la certification des votes de Joe Biden

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Aktyalite AN KREYÒL

Hija Djenicka Philippe ki gen 21 an mande èd pou l ka kite prizon fanm Akayè a. Hija Djenicka Philippe ki gen 21 lane...

Politique

Boudant l’invitation des émissaires de l’OEA, le Secteur Démocratique et Populaire ne veut négocier que si Me. Mécène Jean-Louis est reconnu comme président de...

Politique

 DIRPOD, En Avant, MTVAYITI, ENTENTE, FND et Organisation Tèt Ansanm des structures de l’opposition proposent un départ ordonné du président et l’établissement d’un gouvernement...

Politique

Plusieurs partis politiques de l’opposition annoncent une tournée dans la région des Palmes visant à faire échec au référendum. Port-au-Prince , Haïti .- L’opposition...