Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Elections, réforme constitutionnelle, assassinat de Me Dorval, le département d’Etat américain se positionne

Elections, réforme constitutionnelle, assassinat de Me Dorval, le département d’Etat américain se positionne

Elections, réforme constitutionnelle, assassinat de Me Dorval, Jimmy “Barbecue” Cherizier, le département d’Etat se positionne dans une correspondance à une députée américaine.

Washington , États-Unis .- Ryan M. Kaldahl, secrétaire adjoint par intérim au Bureau des affaires législatives du département d’Etat américain, dans une lettre responsive à la congresswoman Frederica Wilson a souligné que le ministère des affaires étrangères des Etats-Unis partage les préoccupations du parlementaire concernant la démocratie, l’insécurité et les droits de l’homme en Haïti.

Élections législatives

« Le secrétaire d’État a demandé à Haïti de programmer des élections législatives attendues depuis longtemps, de former un Conseil électoral provisoire (CEP) inclusif et de renforcer le respect de l’État de droit et des droits de l’homme en tant qu’éléments clés du processus démocratique. Le Parlement haïtien doit être rétabli dès que des élections libres, équitables et crédibles seront techniquement possibles, afin qu’Haïti puisse retrouver le chemin de la démocratie », a-t-il déclaré.

Ryan M. Kaldahl ajoute que la « situation politique d’Haïti est de plus en plus complexe, en partie parce que sa constitution ne traite pas expressément de l’impasse actuelle du pays, que ce soit en ce qui concerne les élections législatives en retard ou la formation d’un nouveau CEP. Le président qui gouverne par décret pour une période prolongée n’est pas une alternative acceptable à un corps législatif qui fonctionne. »

« La position américaine est que des élections législatives devraient avoir lieu dès que cela est techniquement possible pour mettre fin à cette longue période de dérèglementation. La réforme constitutionnelle ne devrait pas retarder les élections législatives. Les États-Unis continuent de soutenir les efforts visant à parvenir à un accord politique sur ces questions, mais reconnaissent également que l’absence d’accord ne devrait pas avoir pour conséquence de prolonger encore les assurances non tenues d’un corps législatif élu et de gouverner effectivement par décret », poursuit ce haut responsable du département d’Etat.

Réforme constitutionnelle

Les contacts de l’ambassade américaine en Haïti, soutient le secrétaire adjoint par intérim au Bureau des affaires législatives du département d’Etat américain dans la société haïtienne, y compris divers experts constitutionnels, affirment qu’il existe un large consensus sur la nécessité d’une réforme constitutionnelle, mais pas nécessairement sur la nature spécifique de ces réformes, et qu’il existe des différences distinctes sur les mécanismes juridiques nécessaires à la réalisation de ces réformes.

Insécurité

Dans sa lette, le secrétaire adjoint par intérim au Bureau des affaires législatives précise que l’ambassade américaine continue de faire part régulièrement au gouvernement haïtien de ses préoccupations concernant l’insécurité et les violations des droits de l’homme. Les responsables américains ont exhorté le gouvernement haïtien à protéger ses citoyens les plus vulnérables en contrant la prolifération des gangs et en obligeant les auteurs de violences à rendre des comptes.

« L’assassinat de Monferrier Dorval est alarmant et les États-Unis, ainsi que le reste de la communauté internationale en Haïti, continuent de faire pression pour qu’une enquête approfondie soit menée et que justice soit faite en son nom. Nous comprenons que la police nationale haïtienne fait des progrès dans son enquête et espère pouvoir arrêter un suspect bientôt », a-t-il poursuivi.

Jimmy “Barbeque” Cherizier

Le Département d’Etat américain continue, insiste Ryan M. Kaldahl, d’exhorter le gouvernement haïtien à traduire Jimmy “Barbeque” Cherizier en justice. Enfin, avance-t-il, par le biais de plusieurs programmes internationaux du Département d’État sur les stupéfiants et l’application de la loi, les États-Unis soutiennent les efforts de la police nationale haïtienne pour maintenir l’ordre, arrêter les auteurs de violations des droits de l’homme (comme Cherizier) et renforcer la responsabilité au sein de la force de police.

En savoir plus:

3 jours de deuil national en hommage à Diego Maradona, icône du football Argentin

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Plus de contenu

Politique

Référendum et élections: le premier ministre a.i Claude Joseph, accompagné de deux ministres délégués, visite plusieurs institutions étatiques en charge des questions du référendum...

Politique

Le département d’État s’inquiète de l’insécurité et l’absence d’accord politique en vue de la tenue des élections. Les États-Unis, par le biais de Julie...

Insécurité

Kidnapin: Nan yon nòt pou laprès ki pote siyati konsèy administrasyon Asosiyasyon Famasyen Dayiti yo, estrikti sa di l kondane avèk fòs monte ensekirite...

Insécurité

Libération des deux fonctionnaires de la Cour des comptes, l’institution dénonce l’insécurité qui sévit dans le pays. La Cour supérieure des Comptes et du...