You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Haïti : Le peuple haïtien, acceptera-t-il ce Gouvernement avec 12 nouveaux ministères ?

Published

on

Photo souvenir des membres de la délégation de l’ECOSCOC en Haïti avec les autorités haïtiennes – Nouvelliste

Avec : Max Guybert LYRON | Mardi 17 Juillet 2018

Le samedi 14 juillet 2018, après une semaine de violentes émeutes, le Premier ministre haïtien, durant une séance d’interpellation par la Chambre des Députés, a annoncé avoir remis sa démission au président de la République, bien avant de se présenter à ladite séance, qui était sensé y justifier sa présence.

Boul Chans

A ce jour, il demeure encore difficile de qualifier cette démarche autant dans son essence que dans sa tournure, quand d’aucuns prétendent qu’il s’agit d’une forme d’usurpation. De toute évidence, le fait est que pour l’instant, il convient de choisir, en toute célérité, un nouveau cabinet ministériel.

Gardons-nous de réinventer la roue : à la disposition de ce Premier ministre devant élaborer sa politique générale qui sera mise en œuvre par les ministères sous le leadership de leurs ministres respectifs, se trouvent plus d’une centaine de modèles possibles, si l’on se réfère à la constitution [composition] des gouvernements des différents pays avec lesquels nous partageons notre forme de gouvernance actuelle.

Alors qu’il existe aujourd’hui 18 ministères et 22 ministres, et qu’en référence à l’article 167 de la Constitution, la Loi du 4 octobre 2006 fixe à 17 le nombre de ministères de la branche exécutive ;

Au moment où il conviendrait plus que jamais d’harmoniser le cadre d’intervention du Gouvernement en appliquant une politique d’austérité réfléchie et efficace afin de mieux gérer les ressources de l’Etat ;

Dans un contexte où le budget d’Haïti (2017-2018) se chiffre à environ 2 milliards de dollars pour l’ensemble du pays, soit 2 fois moins que la Jamaïque, 6 fois moins que la République Dominicaine et 30 fois moins que Cuba, nos plus proches pays voisins ;

Ce nouveau Premier ministre, en dépit de cette situation de précarité socio économique de laquelle Haïti n’est pas encore sortie, ose proposer 12 nouveaux ministères, hypothéquant ainsi, pensons-nous, sa ratification par le Parlement !

Avant de revenir sur le profil de cet homme d’Etat, analysons ensemble son portefeuille ministériel qui prévoit 12 nouveaux ministères dans un pays qui peine à nourrir ses habitants :

1- Ministère de l’Intérieur et de la Défense Nationale :

Un nouveau Ministère qui réunit ceux de la Défense et l’actuel MICT permettra une meilleure synergie en matière de sécurité intérieure en intégrant le contrôle du territoire et l’implication des collectivités ; la gestion des frontières, prérogative commune de ces deux structures actuelles, ne sera que mieux abordée ; sous sa tutelle seront entre autres : l’OFNAC, ainsi que la Direction Générale de la Sécurité Publique.

 2- Ministère de l’Ecologie, des Ressources Naturelles et de l’Energie

Ce nouveau ministère qui fédérera ceux de l’Environnement et de l’Agriculture, s’alignera avec les nouvelles priorités internationales touchant l’écologie mondiale, notamment, le réchauffement climatique. L’ANARSE et le Bureau des Mines et de l’Energie deviendront des Directions générales placées sous le leadership éclairé de son ministre.

 3- Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Externe

Répondant à un problème pendant longtemps identifié, ce nouveau ministère s’occupera, comme l’indique son nom, des affaires externes et de notre politique étrangère. On notera la Direction générale des Cultes et la Direction des Affaires Dominicaines, elle-même placée sous la tutelle de la Direction générale des Haïtiens vivant à l’étranger.

 4- Ministère de la Justice et des Droits humains

Ce nouveau ministère doit être une structure rénovée de l’actuel Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique avec une approche plus intégrée aux tendances mondiales actuelles plaçant l’individu au centre de tous les débats…

 5- Ministère de l’Economie, des Finances, du Commerce et de l’Industrie

De l’élaboration du budget au développement de l’industrie, ce nouveau ministère, regroupant les actuels MEF et MCI, sera en charge du contrôle des affaires financières et économiques du pays ;

 6- Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports

Le MENFP et la MJSAC deviennent MENJS. Si une Direction générale assurera la filière “formation professionnelle”, la réunion de ces deux actuels Ministères, loin d’être un simple regroupement, vise plutôt à créer les conditions pour que les politiques éducatives soient multiformes, inclusives et intégrées.

 7- Ministère de la Santé et de la Population

Ne voulant plus d’une institution balbutiante, exécutant des projets ponctuels, ce premier ministre propose un nouveau MSP plus responsable, doté d’une loi organique cohérente, adaptée et actualisée, afin d’exécuter une feuille de route qui tienne compte des multiples problèmes structurels liés au secteur suivant un cadre programmatique bien défini.

 8- Ministère de la Fonction Publique et de la Planification

A ce stade de son existence, ayant manifesté clairement les velléités de ses attributions, longtemps financé par l’international, l’OMRH doit désormais devenir un ministère : celui de la Fonction publique et de la PlanificationL’ENAP demeure sous la tutelle de son Ministre.

9- Ministère des Technologies, de la Recherche et de l’Innovation

Résultant de la fusion de l’Unité e-Gouvernance de la Primature, de l’actuelle Commission Présidentielle pour l’Innovation et du CONATEL, ce ministère, affirme le Premier ministre, aura pour rôle de mettre en œuvre les politiques du Gouvernement en matière de télécommunications, d’infrastructure et d’économie numériques. Si le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel sera présidé par son ministre, le Pôle innovation pourra multiplier les initiatives comme Alpha Haïti ainsi que des incubateurs technologiques…

 10- Ministère de la Famille, des Affaires Sociales et du Travail

Ayant une appréciation particulière pour les femmes, le Premier ministre a opté pour étendre leur rôle au niveau social en privilégiant le principe familial, avec certainement, la Direction de la Condition Féminine. Ce nouveau ministère sera aussi en charge des questions relatives au statut des travailleurs.

11- Ministère de la Culture et du Tourisme

Avec quelques différences sensibles, établies mais non imposables, les Ministères de la Culture et du Tourisme, dans le contexte historique et géostratégique haïtien se défont difficilement de leurs attributions communes. Les deux filières seront donc mises en synergie, comme proposé par le Premier ministre qui a insisté pour la création du Secrétariat permanent des Festivités Publiques et Nationales  pour remplacer les récurrents et [parfois] obscurs comités carnavalesques (…)

 12- Ministère des Infrastructures, de l’urbanisme et de la décentralisation.

Ce nouveau Ministère est donc celui des TPTC augmenté des prérogatives de développement urbain et de décentralisation. Au-delà d’une vision simpliste des travaux publics, il s’agit désormais de mettre en œuvre des politiques d’urbanisation à moyen et long termes. Un partenariat sur 25 ans est déjà envisagé avec la Chine.

Ce premier ministre, ne figue pas parmi les vétérans expérimentés de l’échiquier politique. Comme beaucoup d’entre nous, il a compris la nécessité de passer de la parole aux actes, en analysant, évaluant et proposant des solutions réfléchies, mais, certes, perfectibles.

Et si ce Premier ministre est un jeune qui en a assez de nos politiques, du statu quo, de cette zone de confort qui nous détruit à petits feux, qui est prêt à faire une révolution de la pensée, créer un vrai discours articulé autour d’un idéal, pour définitivement changer les choses ? Accepteriez-vous son Gouvernement avec ces 12 nouveaux ministres, en lieu et places des 22 actuels ?

Source : Max Guybert LYRON https://goo.gl/bNF7exMardi 17 Juillet 2018 |  Jeff Rinvilien

Lu 2 996 fois

2kabes
Publicités
Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 647 624 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!