Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Haïti : le SDP a demandé au gouvernement de retarder la date d’ouverture des classes

Haïti : le SDP a demandé au gouvernement de retarder la date d’ouverture des classes de deux à quatre semaines

Dans un communiqué paru en date du 23 août 2022 sur la page Meta de son porte-parole, Me André Michel, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) annonce avoir demandé au gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry de reconsidérer la date de la rentrée scolaire, fixée au 5 septembre prochain. Évoquant la situation difficile à laquelle fait face la population, cette structure politique recommande aux autorités étatiques de retarder l’ouverture des classes de deux à quatre semaines.

« Le SDP a déjà demandé au Gouvernement de retarder, de 2 à 4 semaines, l’ouverture des Classes, pour permettre à l’Etat d’apporter un support aux parents en difficulté. Notre pays traverse une situation extrêmement difficile. Face à l’insécurité, le Kidnapping, la cherté de la vie, l’insécurité alimentaire, il appartient aux autorités de l’Etat d’assumer leurs responsabilités dans la limite du Possible », a fait savoir le SDP dans ce communiqué.

Juno7 PUB

Abordant la question de l’insécurité qui gangrène le pays, le SDP dit saluer les efforts de la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui est sur tous les fronts dans la lutte contre ce fléau ainsi que le kidnapping malgré les maigres moyens dont elle dispose. L’organisation politique affirme avoir également sollicité son représentant au gouvernement, Ricard Pierre, d‘encourager le gouvernement à mettre plus de moyens à la disposition de la PNH et à tout faire pour apporter une bouffée d’oxygène à la population.

« Les résultats ne viendront pas si le gouvernement n’augmente pas les moyens alloués à la PNH, tranche le SDP. Il n’y aura pas de miracle. Le Premier ministre Ariel Henry doit assumer ses responsabilités à cette phase cruciale de la vie de la nation où la population attend légitimement des résultats concrets dans des domaines précis comme la lutte contre l’insécurité et le kidnapping, la lutte contre l’insécurité alimentaire et la chute de la Gourde […] ».

L’État doit se donner une marge d’intervention dans le secteur des produits pétroliers

S’agissant de la crise de rareté du carburant, le Secteur Démocratique et Populaire soutient que les produits pétroliers doivent être disponibles dans les pompes à essence. Il est de la responsabilité de l’État d’assurer le bon fonctionnement du secteur, selon les responsables de ce parti politique.

Juno7 PUB

« Bien sûr, ce sont les compagnies privées qui assurent l’importation et la commercialisation des produits pétroliers. Mais, s’agissant d’un produit aussi stratégique, l’État doit se donner une marge d’intervention, au moins, pour éviter le marché noir en garantissant la disponibilité des produits pétroliers dans les pompes à essence », soutient le SDP.

Le SDP condamne le décès d’un protestataire lors de la mobilisation du 22 août

Réagissant au mouvement de mobilisation qui a touché le pays le lundi 22 août, le SDP appelle le gouvernement en place à tout mettre en œuvre pour apporter des solutions appropriées aux préoccupations de la population. « Plus de 5 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire, c’est inquiétant. Le Gouvernement doit faire quelque chose. Le gouvernement doit être à l’écoute des revendications de la Population », argumente le SDP.

Par ailleurs, l’organisation politique dit condamner le décès d’un manifestant au cours de cette journée de protestation. « Nous condamnons le décès de Nelson Vincent, survenu à Delmas, à l’occasion d’une manifestation contre l’insécurité, la vie chère et le Kidnapping. Il faut une enquête pour déterminer les circonstances de ce drame », a fait savoir le SDP, tout en appelant les autorités policières et judiciaires à assumer pleinement leurs responsabilités.

Juno7 PUB

En savoir plus:

Haïti : la FJKL salue l’arrestation de Réginald Degand pour traite de personnes

Juno7 PUB
Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Éducation

 Le ministre de l’éducation nationale Nesmy Manigat a lancé les travaux de la commission nationale de la science, la technologie et l’innovation (CoNaSTI). Lors...

Éducation

 73% d’écoles ont fonctionné au 23 décembre 2022 selon le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle( MENFP). Le début de l’année...

Éducation

 Éducation: 5.5 millions de dollars pour le livre scolaire unique. Participant au siège de l’Unesco à Paris à une conférence organisée par dans le...

Éducation

 Les ministres de l’Éducation de plus de 80 pays partenaires du GPE ont réitéré leur ambition d’offrir une éducation de qualité à 650 millions...