Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Haïti : un membre actif du gang de Ti Greg arrêté en possession d’un faux badge de la police

Getting your Trinity Audio player ready...

Haïti: Patrick Dieudonné, Un membre actif du gang de Ti Greg arrêté en possession d’un faux badge de la police

La police a procédé, le vendredi 5 août 2022, à l’arrestation de Patrick Dieudonné, l’un des membres actifs du gang de Ti Greg, faisant l’objet de plusieurs chefs d’accusation. Il détenait au moment de son arrestation un faux badge de la police

Dans une note de presse qu’elle a publié sur ses réseaux, l’institution policière a annoncé qu’il a réussi à mettre la main sur l’un des membres du gang de Ti Greg. Il est accusé d’association de malfaiteurs et d’usurpation et d’usage de faux.

Au moment de son arrestation dans un centre hospitalier à Delmas 33, Patrick Dieudonné avait en sa possession un faux badge d’identification de la Police Nationale d’Haïti.

Selon la police, Patrick Dieudonné est également soupçonné d’implication dans plusieurs actes criminels, de vols à mains armées et d’assassinat d’au moins 5 personnes de 2009 à nos jours au niveau de la commune de Pétion-Ville.

La police informe qu’il est pour l’instant placé en garde à vue au commissariat de Pétion-Ville.

En savoir plus:

L’Haïtien Amos CINCIR nominé du « Prix Jeune Africain Émergent 2022 » en RDC

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... En Haïti, les entreprises sont contraintes de verser aux gangs des sommes pouvant atteindre 20 000 dollars par...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Michel Martelly, Reynold Deeb, Youri Latortue, Prophane Victor indexés dans un rapport de l’ONU Dans un rapport final,...

Sécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Désius Jameson et Lucien Thomas, deux membres d’un gang de Croix-des-Bouquets arrêtés par la PNH. La Police Nationale...

Monde

Getting your Trinity Audio player ready... Le président du Salvador a déployé près de 10 000 militaires et policiers dans le quartier de Soyapango...