Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les internautes haïtiens poussent RFI à changer une photo “dénigrante” illustrant un texte sur Cap-Haïtien

Cour des comptes - Échec du 350e anniversaire du Cap-Haïtien, des autochtones imputent la responsabilité au comité organisateur

Les internautes haïtiens s’insurgent contre la photo déshumanisante et dénigrante de RFI et l’ont poussé à changer l’image.

Radio France Internationale a publié hier un article qui parlait des préparatifs liés aux funérailles de Jovenel Moïse qui seront chantées dans la ville du Cap-Haïtien. Le média étranger avait choisi comme photo de couverture une image dégradante qui ne fait pas honneur de la ville du Cap-Haïtien, et surtout une image qui ne correspond pas vraiment au contenu de l’article.

En réaction, plusieurs internautes ont critiqué et dénoncé RFI qui, d’après eux, a fait exprès, en raison du fait qu’il n’existe aucun lien entre l’image et l’article qui parlait des préparatifs liés aux funérailles de Jovenel Moïse dans la ville du Cap-Haïtien.

Juno7 Pub

À travers les commentaires, des internautes ont qualifié le comportement du média de “raciste”, plusieurs d’entre eux avaient demandé au média de supprimer cette image dénigrante.

Le média n’a pas fait sourde oreille et a supprimé la première image et l’a remplacé par une autre moins dénigrante et déshumanisante, jugent des internautes.

Pour rappel, RFI avait affiché la photo d’une vieille et laide maison située dans la ville du Cap-Haïtien. Pour nos compatriotes, il y avait mieux à poster pour illustrer l’article qui parlait des préparatifs liés aux obsèques du président Jovenel Moïse qui seront chantées dans la ville du Cap-Haïtien ce vendredi 23 juillet.

En savoir plus:

Météo Haïti: les prévisions pour ce mercredi 21 Juillet 2021

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu