Connect with us

Burkina Faso

Kémi Seba toujours en garde à vue pour avoir insulté son président

Published

on

Kémi Seba toujours en garde à vue pour avoir insulté son président 28
© AFP PHOTO FRANCK FIFE FRANCK FIFE / AFP
bongu j7

Il a donné des conférences en Haïti en novembre dernier. Le militant Kémi Seba est actuellement en garde à vue à Ouagadougou après avoir insulté le président Kaboré.

Lors d’un débat houleux à l’université de Ouagadougou 1, le militant franco-béninois et président d’Urgences panafricanistes Kémi Seba a traité le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré de « passoire politique ». Ses propos ont été mal accueillis par des jeunes proches du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Dans un premier temps, Kémi Seba a été amené à la gendarmerie pour le mettre à l’abri des proches du parti au pouvoir en colère. Ensuite, il a été informé par les gendarmes qu’il était en garde à vue.

« Dès mon arrivée, l’agent enquêteur lui a signifié que sur de nouvelles instructions du procureur, désormais, il devrait considérer qu’il était retenu dans le cadre d’une procédure engagée contre lui pour injure à l’encontre du chef de l’État, Roch Christian Kaboré. Au-delà des injures, on lui reproche d’avoir incité les populations et notamment la jeunesse à la révolte ; d’avoir aussi tenu certains propos selon lesquels sous le régime du président Compaoré, la sécurité était mieux assurée au Burkina que sous le régime du président Kaboré. Il avait, par ce fait là, tenté de démoraliser, selon les termes de l’agent enquêteur, “tous ceux qui se battent au Burkina Faso contre le terrorisme. »

MG300

Par ailleurs, pour Hervé Ouattara, le responsable du Front anti-CFA qui avait invité Kémi Seba à participer au débat, son interpellation marque les limites de la liberté d’expression au Burkina Faso.

Jac

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,025 other subscribers

Archives