Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Le PM Jouthe a lancé un groupe de travail sur la réduction de la violence communautaire

Lancement par le premier ministre Joseph Jouthe d’un groupe de travail sur la réduction de la violence communautaire.

La chef du gouvernement, Joseph Jouthe, a créé et lancé, mardi 6 avril, un groupe de travail pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de désarmement, démantèlement, réinsertion et réduction de la violence communautaire (SNDDR/RVC), aux fins d’aboutir à un climat de sécurité publique et d’apaisement social au bénéfice de toute la population. Ce groupe de travail vise une synergie des actions gouvernementales autour du désarmement, du démantèlement et de la réinsertion des bandes armées dans le pays.

Le PM Jouthe a lancé un groupe de travail sur la réduction de la violence communautaire

Selon un communiqué de la primature, ce groupe de travail est composé des représentants de la Primature à travers le Bureau du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Droits humains et de la lutte contre la pauvreté extrême, du Ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE), du Ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP), du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales (MICT), du Ministère de la Défense, du Ministère des Affaires sociales et du Travail (MAST), des Forces armées d’Haïti, de la Police nationale d’Haïti (cellule police communautaire) et de l’Office de la protection du citoyen (OPC).

“Ce « Task Force » devra réviser et finaliser le document de la SNDDR-RVC, informer régulièrement le chef du gouvernement de l’avancement des chantiers et faire des recommandations. Le «Task Force » s’assurera également de la mise en œuvre de programmes sociaux, de sensibilisation communautaire, d’apaisement social, à travers des projets à haute intensité de main d’œuvre, tout en veillant à la restauration de la confiance et de l’harmonie au sein de la Police nationale d’Haïti (PNH), en passant par la définition d’une nouvelle politique de formation professionnelle et de création d’emplois durables dans le pays”, lit-on dans ce communiqué.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le Premier ministre Jouthe a aussi évoqué la nécessité pour que l’opérationnalisation du document de Stratégie nationale – préparé par la Commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion (CNDDR), avec l’appui technique et logistique du Bureau intégré des Nations unies pour la justice en Haïti (Binuh) – serve de plateforme pour promouvoir les droits humains et éradiquer le phénomène de gangstérisation des quartiers populaires en offrant des services publics essentiels aux populations des zones les plus vulnérables.

En savoir plus:

7 Avril 1803 : mort de Toussaint Louverture

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Joseph Jouthe recadre les ministres qui jouent contre lui dans l’application des mesures visant à combattre le kidnapping et l’insécurité. Port-au-Prince , Haïti .-...

Actualités

Attaque des gangs du G9 contre des agents de la PNH, le PM Jouthe promet une rispote musclée. La bataille semble déclarée entre les...

Actualités

Plusieurs changements stratégiques opérés au sein du commandement de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ce vendredi 20 novembre 2020 Port-au-Prince , Haïti .- À...

Actualités

Le premier ministre Joseph Jouthe s’est entretenu avec le Recteur de l’UEH, Fritz Deshommes, et des Responsables de l’École Normale Supérieure ce mardi 27...