Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

“Pays Lock”: début d’une 5e semaine boycottée

La mobilisation ne s’attenue pas dans les rues d’Haïti malgré le silence qualifié de provocateur d’un Jovenel Moïse en chute libre qui, selon les recommandations des forces vives de la nation, devrait coûte que coûte mettre la clef sous la porte afin d’éviter le chaos.

À côté de ces mouvements de protestation qui s’intensifient de plus en plus sur presque tout le territoire national, il y a par ailleurs les écoliers qui en souffrent fortement. Cela fait près de cinq semaines que les portes de la quasi-totalité
des institutions scolaires sont gardées fermées.

Juno7 Pub

Du train que ça va, aucun ministre ni président ne semble avoir la légitimité et/ou l’autorité adéquate pour renverser la tendance. Ici, c’est la loi de la rue qui s’applique sous l’oeil impuissant d’un Jovenel Moïse rejeté par la majorité de ses alliés.

Selon le calendrier académique 2019-2020, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle prévoyait d’organiser la première évaluation annuelle du 23 au 30 octobre. Une prévision déjà boycottée compte tenu des différentes semaines de paralysie.

Written By

Plus de contenu

Politique

Crise politique: “N ap mache pou lavi” lance un appel pressant à un ralliement patriotique et réitère, pour une énième fois, son appel à...

Culture

“Peyi Lòk”, le livre photo du photoreporter Johnson Sabin qui retrace les dernières luttes socio-politiques d’Haïti. Le livre photo est utilisé pour illustrer de...

Politique

Crise politique: les deux émissaires de Washington arriveront à Port-au-Prince le 30 septembre Le département d’État américain a annoncé l’arrivée du secrétaire adjoint aux...

Nécrologie

Les funérailles du président Jovenel Moïse auront lieu le 23 juillet Le ministre de la culture et de la communication Pradel Henriquez a annoncé,...