Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Port-de-Paix et la Gonave parmi les zones les plus menacées par la faim, selon un rapport de la CNSA

Port-de-Paix et la Gonave parmi les zones les plus menacées par la faim, selon un rapport de la CNSA

Port-de-Paix et la Gonave parmi les zones les plus menacées par l’insécurité alimentaire qui touche 46% de la population haïtienne

Ils sont environ 4,4 millions d’Haïtiens, soit 46% de la population qui se trouvent en situation d’insécurité alimentaire, indique un bilan publié le 18 juin 2021, par la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA).

Selon ce rapport, l’augmentation des prix des denrées alimentaires due à la dépréciation de la gourde, la baisse de la production agricole, sont entre autres les facteurs ayant  entraîné une aggravation de l’insécurité alimentaire en Haïti touchant environ 4, 4 millions de personnes.

Juno7 Pub

La crise dérivée de la pandémie et la crise politique profonde que traverse Haïti sont d’autres facteurs que le rapport valorise et qui ont contribué à compliquer la situation humanitaire.

Les populations les plus affectées par l’insécurité alimentaire se trouvent à Port-de-Paix (nord-ouest), dans plusieurs zones de la côte sud-est et sur l’île de la Gonave.

Environ 12% de la population est classée en phase d’urgence, la plus grave en dessous de la famine, et 34% de la population est en phase de crise, selon le rapport.

“La situation de l’insécurité alimentaire ne s’améliorera pas substantiellement dans les mois à venir”, prévient le rapport, expliquant que les prévisions d’une saison cyclonique active pourraient avoir un impact négatif sur les rendements des cultures.

Port-de-Paix et la Gonave parmi les zones les plus menacées par la faim, selon un rapport de la CNSA

En savoir plus:

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 19 juin 2021

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le révérend Père Charles Peters Barthélus est nommé évêque du diocèse de Port-de-Paix. La Nonciature Apostolique a annoncé la nouvelle de la nomination par...

Économie

La Banque de la République d’Haïti a publié vendredi 31 janvier 2020, une note sur la politique monétaire pour le premier trimestre de l’exercice...

Actualités

Dans le cadre de l’opération baptisée « Toile d’araignée », la police a procédé ce vendredi 27 décembre à l’arrestation de 4 individus. Ils...

Actualités

Plus d’un millier de jeunes étaient venus assister à la conférence débat d’Etzer Émile samedi dernier à Port-de-Paix. Pour le développement d’Haïti, il a...