Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le Réseau National des Médias en Ligne a organisé sa deuxième assemblée générale ordinaire

Le Réseau National des Médias en Ligne a organisé sa deuxième assemblée générale ordinaire
Photo crédit: Ralph Tedy EROL / RENAMEL

Le Réseau National des Médias en Ligne a organisé sa deuxième assemblée générale ordinaire dans l’objectif de discuter sur ses perspectives pour 2023.

Le comité exécutif du Réseau National des Médias en Ligne a organisé dimanche 18 décembre 2022, à l’hôtel Royal Oasis, sa deuxième assemblée générale ordinaire en présence de ses membres. Cette activité a été organisée dans le but de clôturer l’année en cours, de mettre en place trois commissions et surtout de discuter des perspectives pour 2023 dont la création d’un centre de contrôle ayant pour objectif de structurer le secteur, de lutter contre les “fake news” et de doter cette structure d’un espace de travail pouvant regrouper tous les médias membres.

Au début de cette assemblée générale, le président du RENAMEL, Berrick Estidore, a procédé à l’ouverture et à la fermeture de l’assemblée générale 2021 tout en envoyant ses mots de bienvenue au public avant de lancer la nouvelle assemblée générale de dimanche. Durant cette activité, le numéro un de cette structure a mis l’accent sur le centre de contrôle qui a pour objectif de structurer le secteur et de lutter contre les fake news qui font défaut et salissent l’image de la presse en ligne.

Par ailleurs, le projet du centre de contrôle a aussi pour objectif de doter le RENAMEL d’un espace en 2023 où tous les médias membres auront un bureau. “À travers cet espace, le RENAMEL en tant qu’organe aura son siège. Chaque média membre de la structure aura son propre espace de travail”, a-t-il ajouté.

Lors de cette assemblée, trois commissions ont été créées comme le veulent les articles 16, 16-1 et 16-2 des règlements intérieurs du RENAMEL. Une commission de promotion et de formation a été créée dont l’objectif est de former les journalistes et faire de la promotion pour la presse en ligne haïtienne. Une commission de contrôle et d’accompagnement a aussi vu le jour ainsi qu’une commission de programmes.

Il faut aussi souligner que les participants à cette assemblée générale se sont mis d’accord pour réaliser des campagnes de sensibilisation auprès des citoyens, afin de les aider à mieux comprendre le travail des médias en ligne et de distinguer les “youtuber” des véritables journalistes évoluant dans le sphère des médias en ligne. Ce qui permettra, à l’avenir, d’éviter toute confusion et ambiguïté qui font habituellement mauvais ménage.

Le Réseau National des Médias en Ligne est fondé par 13 médias le 7 mars 2021. Les médias qui représentent les membres fondateurs sont Juno7, Haïti 24, Vant Bèf Info, Kapzy News, La Brève, le P’tit Journal, Trip Foumi Enfo, Rezo Nòdwès, Haïti Tweets, Kreyòl Enfo, Haïti Standard, Ted’Actu et Presslakay.

La journée de dimanche est possible grâce aux supports de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a indiqué le comité exécutif du RENAMEL lors de cette assemblée.

Le Réseau National des Médias en Ligne a organisé sa deuxième assemblée générale ordinaire

Photo crédit: Ralph Tedy EROL / RENAMEL

En savoir plus:

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce lundi 19 Décembre 2022

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le Réseau national des médias en ligne (RENAMEL) dément les allégations de Hervé Laplante et menace de le traduire en justice Le Réseau national...

Actualités

Le RENAMEL condamne la mort du photojournaliste Maxilien Lazarre et appelle à des sanctions contre les auteurs de cet acte barbare Le Réseau National...

Actualités

Le RENAMEL s’engage à réguler les médias en ligne en Haïti notamment en luttant contre les fakes News Le Réseau National des Médias en...

Insécurité

Le Réseau National des Médias en Ligne (RENAMEL) condamne avec la plus grande rigueur l’assassinat du journaliste Diego O. Charles et conseille aux journalistes...