Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

«Rétablir la sécurité est l’une des priorités du gouvernement », affirme Ariel Henry

Ariel Henry présente la vision globale et les priorités de son gouvernement pour la période intérimaire
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

«Rétablir la sécurité est l’une des priorités du gouvernement », affirme Ariel Henry après avoir participé à une réunion du CSPN

Le pays  connaît un regain d’insécurité. Les bandits continuent de faire régner leurs lois semant le deuil et la panique au sein des familles haïtiennes. C’est dans ce contexte qu’une  importante réunion du  Conseil Supérieur de la police nationale s’est tenue ce lundi 6 septembre en la résidence du premier ministre à Musseau pour faire le point sur la situation sécuritaire du pays.  Au terme de cette rencontre, le chef du CSPN, Ariel Henry, et le directeur général de la police nationale, Léon Charles, ont présenté un point de presse conjoint.

« La principale préoccupation du gouvernement est de rétablir la sécurité. La situation sécuritaire du pays  est préoccupante. C’est pour cela que le CSPN s’est réuni. Un certain nombre de décisions ont été prises  pour garantir la sécurité dans le pays », a fait savoir le premier ministre Ariel Henry lors de ce point de presse avant de passer la parole au directeur général de la PNH.

Juno7 Pub

Le commandant en chef de la PNH, Léon Charles, a donné la garantie qu’il va prendre des mesures appropriées pour mettre les bandits derrière les barreaux «  La police a déjà identifié tous les endroits où les bandits sèment la terreur et la PNH ne cessera jamais de monter des filatures pour les traquer, les empêcher de semer la  peur au sein de la police », a-t-il martelé

Léon Charles reconnaît que le kidnapping connaît une hausse

«Rétablir la sécurité est l’une des priorités du gouvernement », affirme Ariel Henry

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

« Le kidnapping, une autre forme de violence appliquée par les  bandits pour détruire les familles et terroriser la population. Il y a une hausse de cette forme de violence. La police analyse les cas, regarde les tendances pour continuer à traquer les bandits en utilisant les dernières technologies. La cellule contre enlèvement travaille pour réduire et stopper ces violences ».

Fusillade à Delmas 43 la PNH confirme  et précise

Le DG de la PNH confirme qu’une fusillade est  survenue, le dimanche 5 septembre, à Delmas 43 où des personnes ont été victimes« Cette action rentre dans le cadre du phénomène de l’insécurité. Dimanche soir une voiture est passée dans cette zone, a ouvert le feu et il y a eu des victimes. La police détient des informations sur ce véhicule : sa couleur, sa marque. L’institution est prête à renforcer sa présence pour éviter ce genre de violence sur la population », a dit Léon Charles qui réclame la collaboration de la population pour mener à bien sa mission.

La durée de vie d’un bandit ne dépasse pas deux ou trois ans souligne Léon Charles

Le DG de la police est revenu sur l’opération menée par la PNH  à Delmas 75 au cours de laquelle le numéro 2 du gang ‘’Krache dife’’ est mort.  Pour arriver à mener cette opération la PNH a collecté des informations durant deux mois, monter des filatures. Finalement, l’un des bandits Manilo est mort. « C’est le chemin qui est tracé pour tous les autres bandits qui sèment la terreur », a-t-il précisé soulignant que la durée de vie d’un bandit est de deux ou trois ans «  Kote dread Wilmé, grenn sonnen. Tout mesye sa yo kap fe dezod la yo  nou pral jwenn mesye sa yo ki pase déjà », a tranché M. Charles.

En savoir plus:

La chanteuse Leicka Paul annonce la sortie d’une nouvelle chanson

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu