You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Titres du mercredi 18 juillet 2018

Published

on

Haïti/ politique

Une première rencontre de consultations, s’est déroulée hier  mardi au Palais national, entre le  chef de l’Etat et les présidents des deux branches du Parlement autour du  profil du prochain chef de gouvernement.  Au terme de cette rencontre, les parties se sont mises d’accord sur aucun nom. « Nous nous sommes entendus à ce que le président continue les consultations afin de doter le pays d’un gouvernement avant le deuxième lundi du mois de septembre », a rapporté le président de la chambre des députés, Gary Bodeau.   

MSC_Logo

 

Haïti/Parlement

Les sénateurs Joseph Lambert et Ricard Pierre se font réciproquement des entailles. Le premier accuse le second de détournement de fonds et de matériels ayant appartenu au sénat. Le second répond au premier d’avoir ponctionné sur le budget de la chambre haute un peu plus de 7 millions de gourdes pour payer le loyer de sa résidence à Port-au-Prince durant les 8 derniers mois. Joseph Lambert et Ricard Pierre, deux sénateurs de la République, deux hommes du Sud-Est, se comportent comme deux vrais acteurs de la série « Game of thrones ».

 

Haïti/Politique

Joseph Guyler C. Delva dit considérer Renald Lubérice, comme un homme déloyal pour avoir accusé publiquement les ministre des Finances, des Affaires sociales, du Commerce de la Communication d’être responsables des scènes de violence et de pillage enregistrées dans le pays, principalement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince, les 6, 7 et 8 juillet écoulé. Guyler Delva estime que le secrétaire général du Conseil des ministres a mal jugé ces ministres.

 

Haïti/Politique

Youri Latortue s’oppose à une éventuelle reconduction des membres du gouvernement démissionnaire  dans la prochaine équipe gouvernementale. Le sénateur rappelle que la population a fortement censuré ces ministres  durant le premier week-end du mois en cours.

  

Haïti/Violence/Dédommagement    

Le Mouvement unifié des transporteurs haïtiens menace d’intenter une action en justice contre l’Etat haïtien. Cette démarche vise à contraindre les autorités à dédommager les propriétaires les véhicules incendiés durant les folles journées des 6, 7 et 8 juillet dernier.

 

Haïti/Politique

L’Organisation du peuple en lutte conditionne à sa   participation au prochain gouvernement. Les conditions de l’OPL : Reforme en profondeur de l’administration publique, transformation des Etats généraux sectoriels de la nation en une conférence nationale.

 Via Scoop fm

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 653 909 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!