Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

“Zanj”, Az se confie sur sa nouvelle chanson

"Zanj", Az se confie sur sa nouvelle chanson

“Zanj”, la chanteuse Az se confie sur sa nouvelle chanson

Az: seulement deux lettres pour identifier cette chanteuse dont la chanson respire l’amour et la joie de vivre. Difficile de ne pas tomber sous le charme de cette tendre et douce voix. Originaire de la ville d’Etzer Vilaire, Az, 28 ans,  par ses textes à message, veut inviter  les gens à la réflexion. En mars 2019, elle a sorti un premier album intitulé “Sonje.” Celle qui prend plaisir à écouter Ti corn et Beethova Obas, a sorti officiellement, le 14 février 2021, son nouveau single intitulé “zanj”. Lisez notre interview avec l’artiste.

Juno7: Az, D’où vient ce pseudo ? Présente nous le personnage.

Az: Mon Nom complet est Asaphe Micaelle Jean Louis et Az est un diminutif de Asaphe.
Je suis née à Jérémie d’une famille modeste, chrétienne. J’ai eu un parcours universitaire en philosophie et je suis chanteuse. Pour parler du personnage je pourrais le résumer à sensible, perspicace, déterminée, combative, positive.

Juno7 : Quand on veut partir à la découverte de la chanteuse, à quoi doit-on s’attendre ? Parle nous un peu de ta chanson.

Az: Je suis chanteuse et j’interprète des musiques à texte, je suis une artiste à l’image de ma personne, impliquée, intéressée par tout ce qui est de l’ordre de l’organisation sociale, et aussi tout ce qui porte sur la réflexion humaine.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ce qu’il faut retenir je pense, c’est que mes chansons sont à textes comme on le dit et ma musique est une proposition de fusion de Jazz, musique, Haïtienne (chanson créole) et tout ce qui est musique moderne. À travers ma chanson j’invite au divertissement certes mais aussi à la réflexion.

Juno7 : A quand remonte le début de ta carrière ? Des difficultés rencontrées?

Az: J’ai toujours chanté à l’église, mais j’ai commencé ma carrière solo en 2015. Les principales difficultés, puisque j’ai débuté en Haïti on les connaît tous, ça a été difficile de faire accepter ma musique et ça l’est encore. Mais dans l’ensemble ce qu’on pourrait considérer comme difficultés ce sont des situations ou des éléments qui contribuent à me faire progresser, et à me fortifier.

 Juno7 : Quelles sont tes motivations ? Tes aspirations?

Az: Je veux continuellement partager ma vision des choses, les confronter à d’autres afin d’être plus productive que possible. J’ai des projets mais tout est construit et pensé sur  mon aspiration ultime « Atteindre mon plus grand potentiel »

Juno7 : Parle nous un peu de  ton dernier single “zanj”.

Az: Après un moment d’absence je voulais sortir un son pour marquer mon retour et j’ai choisi celle là parmi toutes celles sur lesquelles on a bossé Ernst et moi pour mon deuxième album.  C’est une chanson écrite par  Ernst et je l’ai choisie parce qu’elle correspondait parfaitement à mon état d’esprit actuel et mon désir de partager le trop plein d’amour que j’ai accumulé cette dernière année. Elle résulte, en effet, de tout ce qu’on a partagé ces dernières années, en 2020 plus particulièrement avec la naissance de notre fils.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Juno7 : Des modèles dans la musique locale et internationale ?

Az: Bien que je m’évertue et me plais beaucoup à être authentique et ne ressembler qu’à moi même , Il y a beaucoup de gens, beaucoup d’artistes que j’admire. Je prends beaucoup de plaisir à écouter des artistes de toutes tendances, de toutes contrées et de toutes générations confondues ,comme Ti Corn, Guy Durosier, Coralin, Beetova Obas, Nina Simone, Aretha Franklin, Amy Whinehouse ,Bob Marley, Ginette Reno… la liste est longue mais je trouve de l’inspiration à travers quiconque a quelque chose de profond à communiquer.

En savoir plus:

Accident de la circulation: 21 morts et 44 blessés du 8 au 14 février

Advertisement. Scroll to continue reading.

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu