Connect with us

Hi, what are you looking for?

Immigration

Crise migratoire: au moins 500 enfants étrangers ont été expulsés vers Haïti

Crise migratoire: au moins 500 enfants étrangers ont été expulsés vers Haïti

Crise migratoire: au moins 500 enfants étrangers ont été expulsés vers Haïti, selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM)

Selon un rapport publié par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 500 enfants nés de parents haïtiens hors d’Haïti et possédant une nationalité étrangère font partie des milliers de personnes déportées vers le pays au cours du mois dernier.

Parmi les expulsés figurent 404 Chiliens, 84 Brésiliens, 6 Vénézuéliens, 2 Équatoriens, 1 Panaméen, 1 Hondurien, 1 Dominicain et 1 Nicaraguayen, selon l’OIM.

Juno7 Pub

Selon le document, le nombre de migrants renvoyés en Haïti depuis le 19 septembre s’élève à 10 831, qui ont été expulsés principalement des États-Unis, ainsi que d’autres pays de la région.

Parmi eux figurent 1 789 mineurs, dont 500 nés dans les pays où leurs parents résidaient ces dernières années, principalement le Chili et le Brésil, pays qui accordent la nationalité à ceux qui sont nés sur leur territoire.

Parmi les expulsés figurent également des enfants non accompagnés, dont le regroupement familial est incertain dans certains cas, en raison du refus de leurs propres parents de les reprendre, selon l’organisation internationale.

Sur le nombre total d’expulsés ce mois-ci, 6 586 sont des hommes (60,8 %), 2 456 sont des femmes (22,7 %) et 1 789 sont des mineurs (16,5 %).

Soixante-treize pour cent des migrants, soit un total de 7 915, ont été expulsés des États-Unis, auxquels s’ajoutent 406 migrants interceptés en mer et renvoyés par les garde-côtes.

Onze pour cent (1 194) ont été expulsés de Cuba, 10 pour cent (1 031) des Bahamas, 2 autres pour cent (248) du Mexique et moins de 1 pour cent des îles Turks et Caicos (37).

Les personnes expulsées de Cuba sont des personnes qui ont quitté Haïti début septembre, fuyant les zones dévastées par le tremblement de terre du 14 août.

Les chiffres de l’OIM n’incluent pas les personnes expulsées par voie terrestre de la République dominicaine, qui rapatrie chaque mois des centaines d’Haïtiens sans papiers entrés irrégulièrement dans le pays.

Crise migratoire: au moins 500 enfants étrangers ont été expulsés vers Haïti

En savoir plus:

Enlèvement des missionnaires: la BRH nie toute implication dans une opération de paiement de rançon

Written By

Journaliste Photographe , Webmaster, Community Manager, Web Developer (Étude en cours à Brigham Young University-Idaho, USA).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Immigration

USA: dix migrants Haïtiens et deux dominicains arrêtés alors qu’ils tentaient d’atteindre Porto Rico Les garde-côtes américains ont arrêté dix Haïtiens et deux Dominicains...

Actualités

Les migrants sont peut être porteurs du VIH : une autre sortie raciste de Trump sur Haïti. L’ancien président américain Donald Trump connu pour...

Immigration

Mauvais traitements infligés aux réfugiés haïtiens aux USA : Un  double affront précise le FSCIH  Le Forum de la Société Civile Haïtienne (FSCIH) condamne...

Immigration

Un deuxième groupe de 129 Haïtiens rapatriés par le Mexique L’Institut national des migrations, dans un communiqué, a annoncé que le Mexique a rapatrié...