Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Assassinat de Marie Antoinette Duclaire et Diego Charles: l’AJH, le BINUH et l’AHJI réagissent

Assassinat de Marie Antoinette Duclaire et Diego Charles: l'AJH, le BINUH et l'AHJI réagissent

Assassinat de Marie Antoinette Duclaire et Diego Charles: l’Association des journalistes haïtiens, le BINUH et l’AHJI réagissent

Le double assassinat du journaliste Diego Charles et de la militante politique, Antoinette Duclaire et d’une dizaine d’autres personnes, survenu le 29 juin,  a provoqué un vif émoi dans le pays, notamment la presse haïtienne qui pleure l’assassinat de Diego Charles. L’AJH, le  BINUH et l’AHJI condamnent ces actes de violence et demandent que justice soit rendue.

L’AJH dans une note publiée pour l’occasion,  présente ses sympathies à leur famille et  affirme être “choquée devant ce double assassinat qui vient allonger la liste des travailleurs de la presse enlevés et assassinés durant ces trois dernières années.”

Juno7 Pub

L’Association des journalistes haïtiens est révoltée devant la conclusion de l’enquête expresse du directeur général ai de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui a assimilé ce double  assassinat à des actes de représailles orchestrés par des partisans de l’ancien délégué du SPNH-17, Guerby Geffrard, assassiné au cours de la journée du 29 juin.

Selon l’AJH, l’absence de justice, des enquêtes non-abouties tant du côté de la police nationale que de la justice confortent les assassins qui continuent de semer le deuil chez les journalistes. “L’AJH se rappelle et se souviendra encore longtemps des cas de :la disparition du photojournaliste Vladjimir Legagneur, le 14 mars 2018, qui a été à Grand ravine pour un reportage ; l’assassinat du co-propriétaire de Radio sans fin (RSF) Rospide Pétion, le 10 juin 2019;  l’assassinat du correspondant de radio Méga à Hinche, Néhémie Joseph, le 10 octobre 2019.”

L’Association des journalistes haïtiens a également dénoncé l’attaque perpétrée, le vendredi 25 juin 2021 à Port-au-Prince, contre le journaliste du journal Le Nouvelliste, Junior Pinvin, atteint de trois projectiles au moment de rentrer chez lui, après son travail.”Ces derniers mois, des journalistes sont attaqués et menacés. Le photojournaliste Dieu-Nalio Chéry est obligé de laisser le pays face aux intimidations des groupes armés.”

Juno7 Pub

L’Association des journalistes haïtiens est révoltée devant la conclusion de l’enquête expresse du directeur général ai de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui a assimilé le double assassinat du journaliste Diego Charles et de la militante politique Antoinette Duclaire à des actes de représailles orchestrés par des partisans de l’ancien délégué du SPNH-17, Guerby Geffrard, assassiné au cours de la journée.

Par conséquent, l’association demande au directeur général de la PNH qui ” a déjà les résultats de ces enquêtes,  de procéder à l’arrestation des auteurs du double assassinat de Diego Charles et d’Antoinette Duclaire et les deferer par devant la justice.

Le BINUH presse les autorités d’agir

De son côté, le BINUH, dans un tweet, exprime ses condoléances aux familles de toutes les victimes des violences survenues à Delmas 32 et à Christ-Roi mardi soir.

Juno7 Pub

Le BINUH appelle les autorités à prendre immédiatement les mesures nécessaires pour poursuivre les auteurs de ces crimes abominables et pour assurer la protection des citoyens.

L’AHJI exige qu’une enquête soit diligentée

Dévastée par la nouvelle du départ de l’un de ses membres fondateurs, Diego Charles, l’Association Haïtienne des Journalistes d’Investigation (AHJI) réclame justice. “Notre Diego surnommé ‘’Pitit pèp la” dégageait une joie de vivre, comblait son entourage d’amour, d’attention et était toujours d’une bonne humeur insaisissable. Diego était un jeune professionnel, bourré de talents, humble et qui gagnait sa vie dignement en respectant les autres.”

L’AHJI se questionne sur le mobile de cet acte ignoble et sur les responsabilités des ‘’autorités et institutions” chargées de la sécurité de chaque citoyen et citoyenne.

Juno7 Pub

L’AHJI exige qu’une enquête policière et judiciaire soit diligentée rapidement afin de faire la lumière autour de ce double assassinat qui met toute la société haïtienne en deuil. Que cette enquête ne soit pas restée sans suite comme tant d’autres.

Assassinat de Marie Antoinette Duclaire et Diego Charles: l'AJH, le BINUH et l'AHJI réagissent

En savoir plus:

RENAMEL “condamne avec la plus grande rigueur” l’assassinat du journaliste Diego O. Charles

Juno7 Pub

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Une messe de requiem à l’initiative des journalistes pour saluer la mémoire de Diégo Charles. À l’initiative de plusieurs associations de journalistes dont l’Association...

Nécrologie

Fineray jounalis Diego Charles chante nan Jeremi maten an. Antèman jounalis Diego Charles chante jodi madi 13 jiyè a nan legliz “Médaille Miraculeuse”, nan...

Actualités

 La Directrice Générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, condamne le meurtre de Diégo Charles et des autres personnes. Audrey Azoulay, Directrice Générale de l’UNESCO depuis...

Aktyalite AN KREYÒL

Ministè kondisyon Feminin ak Dwa Fanm mande ak lajistis pou fè limyè sou dènye asasinay ki fèt Dèlma 32 ak Kriswa (Akasya) Ministè Kondisyon...