Connect with us

Actualités

La DCPJ ouvre une enquête sur les accusations d’abus sexuels contre Yves Jean Bart

Published

on

La DCPJ ouvre une enquête sur les accusations d'abus sexuels contre Yves Jean Bart
Photo : Ody Bien-Eugène | Juno7
Lait Bongu

La DCPJ informe avoir ouvert une enquête sur les accusations d’abus sexuels contre le docteur Yves Jean Bart dit Dadou .

La Brigade de protection des mineurs (BPM) une unité de la Direction centrale de la police judiciaire en charge des dossiers de maltraitance et d’abus sexuels sur des enfants a ouvert une enquête sur les accusations d’abus sexuels sur mineurs portées contre Yves Jean Bart le président de la fédération haïtienne de Football (FHF) et sur le fonctionnement du Ranch de Croix-des-Bouquets.

La DCPJ ouvre une enquête sur les accusations d'abus sexuels contre Yves Jean Bart

Le Bigot

“La Brigade de protection des mineurs est en charge de ce dossier puisque les accusations porte à croire que des mineures ont été violées. La DCPJ a déjà ouvert son enquête et la population sera informée de son évolution”, a précisé l’inspecteur Garry Desrosiers lors d’une conférence de presse bilan à la DCPJ.

Bilan des opérations de la PNH

Le 12 avril 2020, la PNH a arrêté l’ancien policier Jean Baptiste Frantz Paul pour son implication présumé dans le kidnapping du Docteur BITAR, co-directeur de l’hopital Bernard Mevs . Il a été interpellé à Thomassin 32, à bord d’une voiture volé en République dominicaine en possession d’un pistolet illégal de marque Beretta. Un autre policier, Dorilas Ferré, agent 4, issu de la 17e promotion de l’école de police et qui faisait partie de l’unité de police scientifique et technique est écroué pour cause d’enlèvement et séquestration sur la personne de Pierre Frantz, a indiqué le porte-parole adjoint de la PNH

Pour la période allant du jeudi 23 avril à date, la DCPJ a confisqué 16 motocyclettes, une génératrice, un revolver de calibre 38, plusieurs cartouches et saisis six appartements. Elle a aussi effectué 20 arrestations dont la majorité pour des chefs d’accusation tels que vol à main armée, assassinat, homicide, viol sur mineur, escroquerie et usage de faux. Quatre parmi ces personnes arrêtées sont accusées d’avoir commis des enlèvements suivis de séquestration contre rançon, a informé Garry Desrosiers.

Deux autres individus, Evens Joseph et Getson Ladouceur ont été appréhendés à Croix-des-Bouquets pour implication présumée dans l’assassinat du policier Robeson Marcelin à Canaan 50 le 16 septembre 2019. Selon Gary Desrosiers, ils étaient en possession de l’arme de service du policier et ils sont impliqués dans l’assassinat de quatre autres personnes. Ils sont membres d’un réseau de détournement de camions de marchandises.

A lire aussi : Yves Jean Bart ne compte pas démissionner

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,213 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle