Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Haïti-protestation : une vingtaine d’écoles dont 16 dans l’Artibonite vandalisées, selon le MENFP

Haïti-protestation : une vingtaine d’écoles dont 16 dans l’Artibonite vandalisées, selon le MENFP

Haïti-protestation : une vingtaine d’écoles dont 16 dans l’Artibonite vandalisées, selon le MENFP

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) annonce un bilan alarmant à la suite des attaques contre des écoles dans les départements de l’Artibonite, du Nord-ouest et de la Grand-Anse lors des récents mouvements de protestation enregistrés en Haïti. Une vingtaine d’écoles sont affectées, selon une note émanant du bureau de communication du ministère.

Ces chiffres ont été communiqués par les directeurs départementaux concernés lors d’une réunion d’évaluation tenue le lundi 19 septembre à laquelle le ministre de l’éducation nationale Nesmy Manigat, le directeur général du ministère, Dr. Meniol Jeune et le coordonnateur des DDE, Hérold Latortue ont pris part.

Juno7 PUB

Lors de cette réunion, les discussions ont porté sur la rentrée administrative de l’année académique 2022-2023, mais surtout sur les attaques récentes enregistrées contre les écoles à travers le pays. Cette rencontre devait permettre au MENFP d’envisager quel type d’appui apporté en vue d’accompagner ces écoles pour la prochaine rentrée des classes, selon la note du ministère.

Selon les premières évaluations dans les départements concernés, à savoir Nord-est, Artibonite et Nord-ouest, plus d’une vingtaine d’écoles privées et publiques sont victimes d’attaques les 15 et 16 septembre 2022. 16 d’entre elles se trouvent dans l’Artibonite, selon le ministère qui parle d’un bilan alarmant.

Le numéro un du MENFP et le directeur général de l’institution disent attendre un rapport complet des directions départementales concernées avec une évaluation précise. Elles doivent également fournir les coûts de réparation pour le suivi à partir du Fonds de soutien public-privé qui sera créé à cette fin, selon le ministère.

M. Manigat a également instruit les directeurs départementaux à mener une campagne de communication sur la nécessité de protéger les écoles qui sont des biens de la communauté et des espaces de travail pour les enseignants. Ils sont aussi appelés à visiter les responsables d’écoles victimes de ces attaques en vue de leur apporter le support moral du MENFP.

Le MENFP annonce une prochaine réunion le mercredi 21 septembre. Les responsables doivent au cours de cette réunion assurer le suivi de ces dossiers et d’autres initiatives à entreprendre dans le cadre des préparatifs pour la prochaine rentrée scolaire notamment une formation pour les inspecteurs et des enseignants.

Haïti-protestation : une vingtaine d’écoles dont 16 dans l’Artibonite vandalisées, selon le MENFP

En savoir plus:

Pour un responsable de l’administration de Joe Biden, la paralysie du pays par les violences est financée par des acteurs économiques

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Actualités

 Le MENFP condamne les attaques contre les écoles et lance un cri d’alarme pour la protection des établissements scolaires et universitaires qui sont des...

Éducation

 Le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) interdit le commerce au sein des établissements scolaires de la République Chaussettes, fournitures classiques,...

Éducation

 Publication du nouveau calendrier scolaire 2022-2023 par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle Le ministère de l’Éducation nationale et de...

Éducation

 Lauréat du bac pour le département du Nord-Ouest, Louis Hartmanshenn âgé de 19 ans a atteint son objectif, a-t-il dit. Natif de la ville...