Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Indigné contre l’insécurité, le SDP encourage un soulèvement populaire

Le SDP promet une réponse à l'OEA, et critique ceux qui veulent négocier des miettes

Indigné contre l’insécurité faisant des victimes dans les quartiers populaires, le SDP encourage un soulèvement populaire pour renverser le régime PHTK.

À l’instar de plusieurs autres structures de la société, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP), est sorti de son mutisme pour condamner de toutes ses forces les actes d’insécurité perpétrés ces dernières semaines dans des quartiers populaires faisant des milliers de victimes notamment à Martissant, Fontamara, Delmas, Chancerelle, La Saline, Bel-air…

Ces violences armés ayant conduit à des scènes atroces de viol, vol, kidnapping et de pillage, souligne le Secteur Démocratique et Populaire, sont l’oeuvre du régime au pouvoir qui, ajoute-t-il, s’est entendu avec des gangs pour commettre des salles besognes dans les zones susmentionnées.

Juno7 Pub

“Se kè nou kap rache lè n wè jan frè nou yo ak sè nou ki deplase ap viv pandan yo kite kay yo, byen yo. Nou konprann kalamite yo pandan pouvwa lage yo poukont yo pandan setan se menm pouvwa sa ki mete yo nan sa yo ye a”,écrit, dans un communiqué, le SDP qui présente ses sympathies aux victimes au bénéfice desquelles il sollicite un vrai élan de solidarité citoyenne.

Outre la solidarité, le Secteur Démocratique et Populaire exige que la paix revienne dans les quartiers afin que les déplacés puissent regagner leur toit dans la tranquillité.

Tout est de la faute de PHTK

Sans langue de bois, le SDP prend pour responsable le régime PHTK. Tout est de sa faute et le déclin a commencé avec son arrivée au pouvoir il y a près de dix ans, souligne-t-il dans ce document portant la signature de l’ex-parlementaires Ricard Pierre et Ulrick St Cyr, des porte-parole, André Michel et Marjory Michel.

“Apre 10 lane PHTK pase sou Pouvwa a, Mizè Popilasyon an ogmante, se ensekirite, gang ak Kriminèl kap taye Banda nan peyi a . Tout enstitisyon peyi a kraze plat atè. La Polis kraze plat atè. Lajistis Kraze plat atè. PHTK kraze peyi plat atè” ,écrit le SDP qui en profite pour saluer les efforts des policiers pour tenter d’éviter le pire.

Le Secteur Démocratique et Populaire réitère sa décision de ne pas négocier ni cohabiter avec Jovenel Moïse. Aussi, encourage-t-il un soulèvement populaire en vue de renverser le président du pouvoir.

Le SDP promet une réponse à l'OEA, et critique ceux qui veulent négocier des miettes

En savoir plus:

Robert Harry Bretous décède des suites d’une crise d’hypertension

Je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Insécurité

Insécurité : Ariel Henry rencontre le DG Frantz Elbé, La Lime et d’autres ambassadeurs. Face au climat d’insécurité qui règne dans le pays avec...

Sécurité

La rédaction de Juno7 publie les 30 propositions du SDP pour combattre l’insécurité L’ancien sénateur Nènel Cassy  a fait une liste de 30 propositions...

Politique

Le SDP lance un ultimatum au premier ministre Ariel Henry pour former un gouvernement de consensus avant le 1er novembre. Le Secteur Démocratique et...

Insécurité

15 à 20 cas de kidnapping connus par jour, le SDP pointe d’un doigt accusateur les Jovenelistes et les Martellistes Le pays compte 15...